grands parents privés de leur petite fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

grands parents privés de leur petite fille

Message  dadette le Mar 25 Juin - 0:04

Bonjour,
Je voudrais savoir si d autre grands parents vivent la même souffrance que la mienne .Alors que rien ne le laissait prévoir, notre fils ( 31 ans cette année)a décidé de ne plus nous voir depuis un peu plus d un an. Nous venions d être grands parents pour la première fois mon mari et moi, puisque ce fils avait eu une petite fille 5 mois plus tôt.
Notre fils a fait une sorte de dépression, il nous a accusé d avoir eu une enfance malheureuse…avec une mère (moi) qui ne faisait que lire ou repasser, un père (mon mari) toujours devant la télé après le travail…
Nous ne prétendons pas avoir été des parents parfaits, mais nous avions fait de notre mieux. Nous avons essayé de lui faire se souvenir de tous les bons moments passés ensemble, et ils sont nombreux, les photos en témoignent. Notre famille, nos amis, nos voisins qui nous ont  toujours vu vivre ne comprennent pas plus que nous.
La souffrance est terrible, certains jours plus que d autres. Souffrance de ne plus voir ce fils , dont nous étions proches ; Souffrance de ne pas voir grandir notre petite fille, qui ne nous connaitras pas, qui se fera une idée fausse de nous.
Il parait que nous, les grands parents, nous avons des droits, mais nous ne voulons pas traumatiser notre petite fille qui a maintenant 19 mois en portant tout cela devant un tribunal. Et un droit de visite décidé par un juge, ce n est pas la relation que nous avions rêvé d avoir avec nos petits enfants.
Nous avons essayé d appeler, d écrire, nous ne recevons aucune réponse d un fils et de sa compagne qui vivent à …18 kilomètres de chez nous !
Mon mari et moi sommes passés par tous les sentiments : culpabilisation, abattement, colère…
 merci  à toute personne qui , étant peut être passée par une telle situation , pourra me dire quoi faire
Cordialement
Dadette

dadette

Messages : 1
Date d'inscription : 24/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grands parents privés de leur petite fille

Message  PAPY HONDA le Dim 1 Sep - 12:01

Bonjour Dadette...
Mon épouse Evelyne et moi même sommes parents de trois petits enfants, deux chez notre fille, Anthony et Madison, et un chez notre fils, Noah. Anthony est né le 6/10/2006. J'étais alors le plus heureux des papis... Evelyne était émue... Le 4 janvier 2007 notre fille disparait laissant son fils derrière elle à son compagnon et papa du petit qui nous l'a confié car il travaillait... Pendant plusieurs semaines on n'a plus rien su d'elle. Puis Anthony a eu besoin d'une opération pour une Hernie et il fallait avoir la signature des parents sur l'autorisation d'opèrer...Si pour Djo le papa ce fut une simple formalité pour la maman j'ai du lui envoyer un sms, le seul moyen que j'avais pour la joindre la menançant d'une plainte pour non assistance à personne en danger... Il faut dire que la justice parfaitement au courant de la situation nous avait refusé le droit de signer la dite autorisation.Notre fille débarqua un soir, vêtue comme une P...,cuissardes,minijupe et corsage plus qu'échancré laissant voir sa poitrine. C'est là qu'on a appris qu'elle s'était réfugiée dans une communauté de "libertins" en Belgique.Nous avons alors demandé à la justice une délégation d'autorité parentale et le petit nous fut confié officiellement. Notre fille était repartie. Plusieurs mois plus tard,elle refit surface. Elle s'était installée avec un nouveau ...compagnon... et le juge avait estimé qu'elle avait trouvé la stabilité... On était en juillet 2008 on a dû lui rendre Anthony avec un droit de visite d'un week end sur deux. Mais on a eu le droit d'emmener Anthony en vacances avec nous en Vendée pour le mois d'Aout. A signaler que durant ces mois Djo le papa a espacé ses visites au petit. On a appris plus tard qu'il doute d'être le papa d'Anthony.
Durant les années qui ont suivi Anthony a passé les week end chez nous selon le jugement et parfois des périodes de vacances... On est arrivé en janvier 2010 où sa petite soeur Madison est née... Avec Madison son nés des problèmes entre le papa et la maman qui ont abouti sur une séparation et de nouveaux soucis. Février 2011... La maitresse d'Anthony a la maternelle nous alerte sur son absentéisme, ses problèmes de comportement et ses résultats plus que médiocres en apprentissage. Nous demandons à notre fille de nous confier le petit. Elle accepte sans trop de difficultés... Et le temps passe. Je suis alors en chômage depuis octobre 2009... Nos moyens e vie sont difficiles et en juin 2012 je sollicite de la CAF l'attribution de l'ARS pour préparer la rentrée d'Anthony a la grande école. La CAF fait une enquête, gêle les prestations de notre fille, tout celà en 3 mois d'attente. Octobre 2012, notre fille débarque dans l'école où est Anthony et où nous l'avions inscrit après une enquête sociale et l'accord du service des affaires scolaires de la mairie de la commune où nous résidons...L'année précédante nous faisions 80 kms par jour pour l'amener en classe et aller le rechercher.Mais on ne regrettait rien tant ses résultats s'étaient améliorés.8/10/2012 retrait du petit de l'école et retour chez sa mère... de cette date à février 2013 plusieurs (le mot est faible) d'absences injustifiées...et de nouveaux troubles du comportement, agressivité envers les autres enfants... Février 2013 retour du petit chez nous jusqu' à ce jour où à 20h30 nous devons le ramener chez sa mère qui a déménagé à 40 kms de chez nous... avec la peur au ventre de ne pas savoir ce qui va s passer pour le petit...
Concernant Madison la situation n'est pas meilleure. Le papa revendique le droit de garde de la petite au vu de la vie dissolue de la mère. La justice ne se positionne pas et la petite est trimbalée de gauche à droite. C'est une gamine de trois ans et demi qui est une rebelle. Jamais un sourire, pas plus qu'un bisou pour dire bonjour quand les rares fois qu'elle vient chez nous...a chaque fois confiée quelques heures par son papa, rarement pour pas dire jamais confiée par la mère...
Donc comme tu le vois on a tout essayé... la justice ??? je doute de sa motivation et des compétences de ses membres. Les services sociaux ???  Quatre organismes ont été désignés pour établir des rapports ou effectuer une AEMO assistance éducative en milieu ouvert, là également les infos nous sont données au compte goutte.
Ma conclusion est la suivante : Démerdez vous tout seul !

Heureusement pour Noah tout roule !

Je t'ai livré notre expérience... Aujourd'hui on est en face d'un mur, celui de l'indifférence manifestée par ceux qui doivent trancher dans l'intérêt des enfants... On ne sait pas où l'on va....J'ai peur d'un placement des enfants dans un foyer de l'enfance pour ne pas les séparer...Sad 

Voilà... toute mon amitié.
avatar
PAPY HONDA

Messages : 1
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 64
Localisation : LONGWY/Meurthe et Moselle/Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur http://devoitine520.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum