Le monde évolue... les grands-parents aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde évolue... les grands-parents aussi

Message  JEN le Mer 21 Mai - 16:13

En un demi-siècle, le monde a considérablement évolué. Or, si nous voulons créer et entretenir un lien avec la génération de nos petits-enfants, nous devons nous adapter à eux. Eux ne s’adapteront pas à nous car le monde dans lequel nous avons vécu leur est incompréhensible. Leur faire comprendre le « 22 à Asnières » n'est pas simple.

Lorsque les enfants sont petits, on peut leur lire de jolis livres, leur raconter des histoires ou les promener. Mais quand ils ont goûté aux jeux vidéo, il faut trouver autre chose.
Les prétextes à approfondir les relations intergénération étant peu nombreux, l’Egpe a retenu une initiative qui concilie l’expérience et la mémoire des anciens avec les modes d’expression de la jeune génération, tout en renforçant les liens familiaux.

Cette rencontre harmonieuse par le multimédia, se fait à l’occasion de la conception de DVD personnel concernant notre histoire ou celle de notre famille. La recherche des origines, des documents, les explications que l’on peut donner sur les conditions de vie, les mentalités, ou les usages de notre époque, peuvent être faites conjointement avec nos petits-enfants et d’une manière ludique.

Il y a cependant 2 conditions :

1- Que ça ne coûte pas trop cher (faire écrire une biographie ou réaliser une vidéo par des professionnels est hors de portée de la plupart des bourses).
2- Que les grands-parents puissent bénéficier d’une méthode pour concevoir, monter ou faire monter un DVD dont les anciens et les jeunes puissent être aussi fiers.


Dernière édition par JEN le Mer 21 Mai - 16:19, édité 1 fois (Raison : Un sujet sera introduit dans la rubrique : Atelier - Intergénération)
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"J'ai écrit ma biographie pour mes petits enfants"

Message  Georges le Sam 5 Juil - 19:17

j'ai vu dans "Femme Actuelle" (19 au 25 mai) un article très bien fait intitulé :"J'ai écrit ma biographie pour mes petits enfants"
Il y a un témoignage d'une grand-mère qui a fait une biographie avec ses petits-enfants, ses enfants et deux nièces. Elle a le souci de transmettre sa propre mémoire. Un livre est rédigé par une biographe. Je suis allé voir sur le site :

Les prix annoncés sont de 3900 € pour une personne et de 4200 € pour un couple (30 exemplaires inclus). Ce n'est hélas pas tout à fait dans mes moyens...

Je n'ai pas vu de prix dans l'article de l'EGPE, je suis personnellement intéressé, plus par la formule DVD que par celle d'un texte écrit que je suis capable de faire moi-même. Pourriez-vous donner une fourchette de prix pour que nous puissions comparer la formule écrite et celle en multimédia qui me semble de nature à mieux intéresser nos petits-enfants. Merci par avance.
Georges

Georges
Invité


Revenir en haut Aller en bas

recherche de transmission

Message  audrey.est.là le Mer 11 Mar - 23:27

bonjour,
je suis nouvelle sur ce forum pas seulement réservé au sénior. J'ai en effet 21 ans et suis actuellement étudiante en design de produits ( création d'objets, voire plus... ). Je me suis inscrite sur ce forum, car je cherche des interlocuteurs pour mener à bien mon projet de diplôme. Il se compose d'un mémoire qui traite principalement de la communication, malmenée de nos jours, car surpassée par les objets électroniques en tout genre, nous persuadant que nous somme connectés en permanence... Mais pour mon projet final, je tente de mettre en forme, d'expérimenter à travers l'objet, les matériaux, les tissus..., la notion de transmission intergénérationnelle.
Grand sujet, nourri pour le moment d'expérience personnelle, peut-être trop ...

Comment peut-on penser la transmission et le legs dès la conception de l'objet, comment cela peut-il s'inscrire dans sa matière même ? Je parle biensûr de la transmission entre nos grands-parents, parents et nous, mais aussi de la façon dont, par exemple, j'envisage déjà la transmission qui se passera entre moi et les générations futures.
Tout ça peut paraître encore flou, mais je cherche des témoignages, points de vue, interlocuteurs en tout genre, de toutes expériences pour nourrir ces propos.
Quels objets sont transmis de générations en générations ? Comment le don se fait-il ? Quelle valeur lui accordez-vous ? Comment est-il accepté par "sa famille d'accueil" ? Quel est la suite de sa vie d'objet ?

Comment communiquez-vous avec vos petits enfants ? SI c'est par des moyens électroniques, qu'en retirez-vous ? ....

Je pose ces questions, mais il y en a bien d'autres.

SI vous sentez l'envie de me faire partager vos expériences et ainsi m'aider à faire évoluer ce projet, merci beaucoup.

Audrey

audrey.est.là

Messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réponse à Audrey

Message  JEN le Jeu 12 Mar - 13:27

Bonjour Audrey,
C'est gentil de venir nous voir sur ce modeste forum... nous adorons les jeunes (de 7 à 77 ans). Nous serions donc très heureux de vous aider, mais nous ne savons pas exactement comment.

Plusieurs options sont possibles, vous pouvez :
- interviewer des seniors de l'EGPE
- utiliser des documents ou des études disponibles chez nous
- participer à des ateliers
- nous poser des questions précises sur lesquelles nous apporterons des réponses non moins précises
- participer au lancement d'un colloque sur la transmission intergénérationnelle (contenu et intervenants encore confidentiels pendant 2 mois). voir : http://egpe.forums-actifs.net/colloque-egpe-presentation-contributions-f8/

Entre les problématiques de la communications, et celles de la transmission des objets auxquelles vous faites allusions, il y a un monde...

Tout dépend d'où vous habitez, si vous voulez faire du copier-coller, ou vous impliquer plus avant dans un projet par un stage.
Enfin pourriez sans doute nous dire, si vous le savez déjà, quels sont les débouchés ou la finalité de votre diplôme : design seulement ou aussi marketing, psychologie des seniors, intervention sur les sites web...

Remarque : il n'est pas utile de multiplier le même texte dans plusieurs rubriques... de toute façon nous vous aurions répondu avec plaisir. Maintenant vous pouvez, sans complexe poster des demandes différentes dans des rubriques différentes.

A bientôt, en espérant que notre aide comblera votre attente.
Smile
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

transmission et intergénération

Message  audrey le Dim 22 Mar - 21:40

bonsoir et déjà un grand merci de l'attention que vous avez apporté à mon message.

Je suis donc étudiante à Toulouse en quatrième année de design produits, c'est à dire tout ce qui touche à la fois à création d'un objet à partir d'un cahier des charges précis (le plus souvent proposé par un entreprise) mais aussi la création d'objets plus subjectifs, à partir d'idée ou des concepts qui nous tiennent à cœur, enfin un monde de création très ouvert. Je prépare mon diplôme, donc je ne peux faire de stage cette année, mais garde l'idée en tête si je veux plus tard continuer à développer mon projet. Les études dont vous disposez peuvent surement m'être très utiles, pour affirmer que mon sujet est réel et contemporain. Des témoignages et des rencontres seraient aussi très bien venues. J'ai correspondu avec Mr Jean Pierre Rozière, l'ancien président de l'EGPE 31, un grand-père très occupé, qui m'a orientée vers la nouvelle direction. Celle ci ne m'a encore répondu.
Le colloque m'intéresse aussi, mais encore une fois, tout dépend d'où, quand, comment. Mon temps étant en ce moment dédié à l'écriture de mon mémoire et à la mise en place du projet, mais pouvoir y participer serait très enrichissant. Je prépare des questions plus précises que je posterai sur le forum.

Enfin, la finalité de mon diplôme se porte pour l'instant sur la création d'un objet ou de plusieurs, plus dans mes cordes que le web design. Je suis en ce moment en train de faire des expérimentations sur la peau, l'interface tactile, la surface des objets, l'épiderme, le derme... Les strates qui marquent le passages du temps, l'évolution possible d'un objet d'une génération à une autre, évolution dans l'usage ou dans les formes, enfin expérimentations expérimentations.

Je vous tiens au courant de tout ça et je reviens très vite avec des questions plus précises, mais si vous pensez à des études ou des personnes à contacter, n'hésitez pas à me le faire savoir.

Audrey

audrey
Invité


Revenir en haut Aller en bas

transmission et intergénération

Message  AUdrey le Dim 22 Mar - 21:41

Mais aussi et encore plus la transmission entre ma génération et les générations futures !

AUdrey
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde évolue... les grands-parents aussi

Message  JEN le Dim 29 Mar - 14:01

Dès que nous aurons vos questions précises nous vous apporterons immédiatement toutes les réponses que vous souhaitez.

En ce qui concerne la transmission entre votre génération et les suivantes, c'est un sujet de réflexion que personne chez nous n'a encore entrepris. C'est :
- de la prospective (on peut extrapoler la transmission qui se fait actuellement)
- mais aussi de la science fiction compte tenu de l'évolution technologique (invasion du numérique, génie génétique), sociale (vieillissement de la population), psychologique (nouvelles organisations, évolution des moeurs...) etc.

Ce sujet est passionnant, pour quand avez-vous besoin d'une trame sérieuse ?

PS : si vous voulez pouvez répondre aux intervenants, il faut se connecter comme "enregistré" et non comme "invité" (tout est expliqué dans la première rubrique du forum), vous pourrez alors être avisée en cliquant sur la ligne en bas à droite qui vous propose d'être avertie en cas de réponse. Vous recevrez alors un mail sur votre boîte vous donnant le lien de la réponse dont vous pourrez prendre immédiatement connaissance en cliquant dessus.
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

quelques questions

Message  audrey.est.là le Mar 31 Mar - 15:51

bonjour,

je reviens donc pour vous proposez quelques questions. Le mieux serait que le plus grand nombre de personnes y répondent.

Quels objets avez-vous transmis ou envisagez-vous de transmettre à vos enfants ? à vos petits-enfants ?

Quand ce don se fait-il ? De quels "rituels" est-il accompagné ?

Comment avez-vous choisi ces objets ?

Quelles valeurs ou marques d'affections pensez-vous qu'ils en retiennent ?

Quelles fonctions auront ces objets chez vos enfants ou petits-enfants ?

En ce qui concerne la transmission j'aurais besoin d'aide pour affiner certains termes. Les transmissions intergénérationnelles sont les transmissions entre les générations adjacentes, en relations directes. Au contraire les transmissions transgénérationnelles sont elles des transmissions inconscientes à travers des générations qui ne se côtoient plus ou pas. Pouvez m'aider à éclaircir et à mieux définir des deux sortes de transmissions ?

Pour ce qui est de la transmission avec les générations futures, je cible principalement une transmission d'une à deux générations. Mon projet étant non pas d'imaginer et de révolutionner la technologie mais bien d'illustrer les notion de transmission, de don, de temps, de legs, .... et surtout de les transposer dans le domaine de l'objet. Mais ma vision de la création d'objets est et reste très reliée à l'art, de part ma formation (CPGE art et design, ou la peinture et l'expression plastique ne pouvait pas se dissocier de la création industrielle, ...). C'est pourquoi ce qui prend forme sur mes feuilles à dessin ou sur mon ordinateur traite de l'état de surface, de la juxtaposition de couches de matières évoquant les passages du temps, les veinages du bois, les lignes de la main, le fil d'Ariane d'une relation.

Ma réflexion du moment porte sur le mobilier que je possède et qu' hypothétiquement je transmettrait à mes enfants. Mais avec quoi je suis meublée ? ne sommes nous pas dans une génération Ikéa pour ne citer que lui, une génération de meubles à bon prix mais qui ne survivront sûrement pas, et ce n'est pas ce que nous leur demandons. Dans ce contexte de formes archétypales, plaisant au plus grand nombre, comment puis-je envisager ce don ? en travaillant avec pour matière première ces meubles ....

Je dois bientôt rendre mon mémoire et je suis très en retard sur la rédaction. Il traite principalement des TIC, des changements qu'ils ont apporté, et maintenant il faudrait que j'aborde la question de la transmission, des grands-parents, des générations, du don, du legs, de mon sujet quoi ! Mais l'articulation entre les deux sujets ne met pas encore évidente, du moins du point de vue de ma trame d'écriture.

voilà ou j'en suis

merci encore

AUdrey

audrey.est.là

Messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Audrey

Message  Jacques le Mer 1 Avr - 20:13

Quels objets avez-vous transmis ou envisagez-vous de transmettre à vos enfants ? à vos petits-enfants ?
Les objets que nous aimerions transmettre sont ceux qui nous ressemblent : certains livres, des bijoux, ou que l'on a hérité de la famille par exemple des œuvres d'art, de vieilles photos ou des documents ou lettres d'ancêtres. Je ne crois pas que nous puissions choisir les objets, ils parviendront par hasard, mais ce n'est pas nous qui leur donnerons une valeur sentimental, mais ceux qui les recevront.
Le grand problème à considérer est que la plupart des objets que nous utilisons ne sont plus faits pour durer. La rançon de la société d'abondance est que nos objets ne sont plus que fonctionnels, ils n'ont plus d'âme, ils sont jetables et donc... seront jetés et non transmis.
Les gens se font beaucoup d'illusions sur la valeur qu'accorderont les générations futures à leurs objets personnels... beaucoup vont directement à la poubelle ou sont vendus ou donnés à des brocanteurs pour s'en débarrasser. On voit systématiquement lors du déménagement des maisons des gens qui viennent de décéder. On ne garde que ce qui peut servir, le reste est jeté sans arrière pensée.

Quand ce don se fait-il ? De quels "rituels" est-il accompagné ?
Pour ce qui est des objets de valeur (sentimentale ou œuvres d'arts) le don est toujours fait à l'occasion d'anniversaires, de fêtes ou de cérémonies comme le mariage.

Comment avez-vous choisi ces objets ?
En fait ce n'est pas nous, grands-parents ou parents qui choisissont, mais plutôt nos enfants ou nos petits-enfants. On sait rapidement ce dont ils ont envie et on a plaisir pour des occasions particulières de leur donner ce qui leur plaît ,même lorsque c'est convoité de manière amusante (par ex. notre petite fille a demandé à ma femme : "dis, mamie, tu me le donneras ton collier quand tu seras morte ?). Souvent les enfants "empruntent" (définitivement) les objets pour décorer leur nouvel appartement.

Quelles valeurs ou marques d'affections pensez-vous qu'ils en retiennent ?
D'abord, la possession elle-même de l'objet est gratifiante. Mais ce n'est que progressivement qu'ils incorporeront la valeur sentimentale d'avoir appartenu à une génération précédente. Ils sont le témoignage concret de racines ou de mémoire familiale. Ainsi je possède un boulier sur lequel mon père comptait (en Russie où il est né, il était encore en usage il y a une vingtaine d'années), je possède aussi le marteau de cordonnier de mon grand père paternel. Ces objets ont une valeur purement symbolique.

Quelles fonctions auront ces objets chez vos enfants ou petits-enfants ?
Nous l'ignorons, certains objets seront bien exposés s'ils ont une valeur artistique, d'autres iront au grenier ou seront perdus lors de déménagement éventuels.
Certaines familles s'attachent aux objets, aux propriétés, aux noms, aux arbres généalogiques. D'autres ne s'intéresse pas aux objets mais plutôt aux manières d'être, de penser ou de vivre, souvent il n'y a aucun objet à transmettre.

En ce qui concerne la transmission j'aurais besoin d'aide pour affiner certains termes. Les transmissions intergénérationnelles sont les transmissions entre les générations adjacentes, en relations directes. Au contraire les transmissions transgénérationnelles sont, elles des transmissions inconscientes à travers des générations qui ne se côtoient plus ou pas. Pouvez m'aider à éclaircir et à mieux définir des deux sortes de transmissions ?
Ces terminologies n'obéissent à aucune convention particulière, pour moi :
- intergénérationnel : il s'agit plutôt de la transmission directe entre des générations qui se suivent
- tansgénérationnel : ce serait plutôt une transmission qui sauterait une génération, comme par exemple la relation directe entre des grands-parents avec leurs petits-enfants

Jacques

Messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réponse à Audrey

Message  Lucie le Lun 13 Avr - 19:51

Vous posez des questions qui sont assez scolaires à propos des objets que l'on transmet :
D'abord la plupart des objets que l'on possède ne le sont que par hasard. Je crois aussi que les objets qui se transmettaient de génération en génération n'existe quasiment plus car soit ce sont des antiquités, mais elles sont rarement à l'origine dans la famille, on les a acheté, soit ce sont des objets récents qui ne se transmettent que parce qu'ils ont de la valeur.
Donc de qu'on transmet est rarement sentimental, le plus apprécié ce sont les lingots d'or...
Même les "bijoux de famille" n'ont plus vraiment cours. Ceux qui je possède, ma belle fille les trouve horribles (elle ne me l'a pas dit comme ça car elle m'aime bien). Seul leur prix pourrait l'inciter à en accepter le don, mais il est hors de question qu'elle porte les bijoux ringards de la belle mère (à part une collier en perles fines : facile à revendre...).
En ce qui concerne mes fils, ils ne sont pas tellement plus sentimentaux, ils ne sont pas non plus attachés aux objets, à part peut-être des albums photos ou les films de quand ils étaient enfants.

Lucie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde évolue... les grands-parents aussi

Message  audrey.est.là le Dim 10 Mai - 13:09

Des questions assez scolaires, oui peut-être mais je trouve tout autant votre témoignage un peu fataliste même si apparemment réaliste ! Désolé pour votre belle-fille !
Je pense que tout ma réflexion est basée sur le fait que ma famille a toujours fabriqué des objets ou des meubles, un père artisan, un frère chaudronnier, décorateur qui se fait tous ses meubles, une mère qui peint et repeint tout ce qu'elle chine, une tante antiquaire, une grand-mère qui entasse tout ce qu'elle peut et qui peut en parler des heures !!
Ma future profession, ma raison de vivre si je peux le dire ainsi est la création, la création d'objets, d'espaces, où j'espère que les "autres" se sentirons bien ou mieux !
Je ne peux pas partir fataliste comme vous l'êtes sinon je n'irais pas loin, la question de l'attachement à l'artefact est de toute façon très subjective, chacun vivant une relation singulière avec le monde qui l'entoure !
Dans les objets qui se transmettent se ne sont ni leur valeur monétaire ni leur style (quoique ) qui m'intéresse mais bien l'histoire qui les a façonné !
Le sentimental, bien sûr qu'on le transmet, ou du moins par chez moi, si cela ne vous arrive pas je m'en vois désolé, tout ces objets qui ont appartenu à mes parents et grands parents, sont tous les jours présents pour le rappeler.

audrey

audrey.est.là

Messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde évolue... les grands-parents aussi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum