Pourquoi ouvrir un dialogue sur ce thème ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi ouvrir un dialogue sur ce thème ?

Message  JEN le Jeu 28 Aoû - 12:20

Nous sommes largement le produit de ce qui nous a été transmis par nos parents, l’école, le monde professionnel , associatif, politique ou religieux, ainsi que par les expériences existentielles qui jalonnent nos existences.

Le regard particulier des grands-parents apporte à la question de la transmission une dimension humaniste qui englobe, au plan personnel et collectif, toutes les étapes de la vie dont ils ont l’expérience. La transmission concerne en effet des domaines aussi divers que :

-1 Les principes de la transmission mécanismes conscients et inconscients, ambigüité (y-at-il des théories intéressantes ?)
-2 Famille : apprentissage du langage, des droits et devoirs, l’affection, le partage...
-3 Education formation : transmission orale, littéraire, artistique, audiovisuelle.
-4 Morale et les vertus civiques : l’éveil à la morale, l’altérité, l’exemplarité.
-5 Expérience professionnelle : la formation, la gratification du travail, le perfectionnement.
-6 Religion : réponses aux questions existentielles
-7 Philosophie : expériences et réflexions pour la compréhension du monde, sagesse

- 8 Transmission intergénération
Ce ne sont là que quelques pistes... d'autres sont possibles selon les affinités, expériences et l'imagination de chacun

(Merci à tous ceux qui démarrent un thème d'utiliser "nouveau" et à ceux qui le poursuivent "répondre") 'Wink'


Dernière édition par JEN le Jeu 18 Sep - 11:27, édité 4 fois
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 70
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la transmission, quelle question !!

Message  Cécile le Jeu 28 Aoû - 23:05

Bonsoir JEN, en tant qu' enseignante, ex-élève de ..., fille et petite-fille de ... et maintenant maman, la transmission est bien entendu au centre de mes préoccupations depuis
longtemps. Il me semble que l'on enrichira la discussion, qu'on la suscitera, même, si l'on propose des problématiques, qui ne s' éloigneront qu'en apparence de la question des nouveaux "jeunes grand-parents" d'aujourd'hui, de la "grand-parentalité" des baby-boomers, au sujet de laquelle on n'a, forcément, encore aucun recul. Ces problématiques lanceraient le débat en le précisant, en travaillant à des définitions nouvelles aussi bien que nécessaires; par exemple : Toute transmission est-elle ambiguë ? Ou alors : N'y a t-il de transmission que consciente ?
Oui, je l'admets, ça fait un peu potache, mais ... c'est une façon de lutter contre les généralités peu convaincantes aussi bien que les cas particuliers qui, justement, ne transmettent ( Smile rien d'autre que des anecdotes peu nourrissantes.
à bientôt, je reviendrai dès que possible participer à ces discussions
C

Cécile
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dialoguer utilement sur la TRANSMISSION

Message  Martine le Ven 29 Aoû - 16:43

Cécile je cautionnne parfaitemement votre remarque sur le fait que, dans notre approche des questions touchant la TRANSMISSION, notre qualité de grand-parent n'est pas prépondérante. Ce qui l'est, c'est notre personnalité, notre esprit critique, notre humour, nos convictions...
Votre proposition de réfléchir sur les caractéristiques et les paradoxes de la transmission est très intéressant. Les questions que vous proposez : "Toute transmission est-elle ambiguë ? Ou alors : N'y a t-il de transmission que consciente" devraient plaire à JEN.
Pour ce qui concerne le risque un échange de banalités, ce forum (très récent...) est d'un bon niveau et les gens qui y participent semblent cultivés et souvent intéressants. Je crois qu'il faudrait que quelques uns, en fonction de leur sensibilité et de leur expérience lancent le débat. S'il est original et attrayant il suscitera beaucoup d'interventions. Sinon ça fera un flop. Je pense qu'en votre qualité d'ex enseignante vous avez des choses à dire sur ce sujet. Lancez-vous Cécile, je promets de vous suivre ! En attendant, je vous vous donner le bon exemple et essayer de lancer le thème de l'éducation...
Very Happy

Martine

Messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 71
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Avant de se lancer... il faut essayer de trouver une METHODE

Message  JEN le Ven 29 Aoû - 18:11

Effectivement, la suggestion de Cécile m’enchante (l’ambiguïté et les mécanismes inconscients liés à la transmission sont fondamentaux et nous en parlerons dans quelque temps dès que nous aurons défriché un peu le sujet).

Si je me suis permis de suggérer quelques idées de départ pour lancer le débat, c’est parce qu’un dialogue constructif et intéressant doit être un peu structuré pour permettre :
- De scinder le problème complexe de la transmission en questions élémentaires donc plus faciles à aborder
- De donner, à tous ceux qui veulent contribuer, une opportunité d’enrichir notre réflexion commune, en fonction de leurs compétences et de leurs goûts.

Les sujets que j’ai proposés ne sont que des exemples, des pistes que certains auront envie de suivre. Il est évident que chacun, comme Cécile peut apporter une suggestion qui complète la méthode et dont nous pouvons librement discuter. Elle remarquera que j’ai complété la première ligne « Les principes de la transmission » en y ajoutant : ambiguïtés, mécanismes inconscients.

Cependant le sujet deviendra vraiment intéressant quand il va s’enrichir de contributions, d’avis, de remarques, de critiques… qui vont nous permettre de rebondir, d’élever le débat, de créer des connivences et de nous procurer du plaisir !
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 70
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous faciliter la vie...

Message  Admin le Ven 29 Aoû - 20:29

J’attire l’attention des internautes du forum sur l’intérêt de 2 outils à leur disposition pour leur facilité la vie:
1- Pour modifier un de ses textes déjà publié : il suffit de cliquer sur « Editer» en haut à gauche, puis de le renvoyer.
2- Pour être immédiatement au courant des contributions apportées à un thème qui vous intéresse ou vous concerne particulièrement, il suffit de cliquer sur la formule : « Surveiller les réponses de ce sujet ». Si le cœur vous en dit, vous pourrez apporter une réponse dans la minute…

Ces facilités sont réservées aux personnes qui se sont enregistrées et non invitées (il faut préalablement avoir cliqué sur « enregistrer » et suivre les indications !

Admin
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 24/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allo-grandsparents.fr

Revenir en haut Aller en bas

transmission

Message  Padre le Ven 29 Aoû - 20:57

Le sujet de la transmission m’intéresse mais je n’aurai par grand chose à dire car je suis quelqu'un de très ordinaire... Juste une idée : pourquoi ne mettez-vous pas des numéros par thèmes.
Question perfide : y a t il assez de compétences pour un tel débat ?

Padre
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La compétence... des gens ordinaires

Message  JEN le Sam 30 Aoû - 20:54

Nous sommes tous des gens ordinaires... et nous avons tous quelque chose à dire. La preuve : vous nous faites une suggestion fort utile : numéroter les sujets ! C'est une idée judicieuse, car il n'est pas impossible qu'il y ait bientôt un foisonnement important et qu'on n'arrive plus à s'y retrouver. Je vais y réfléchir, il faudrait faire une nomenclature simple.

Quant aux compétences : vous seriez surpris de connaître la diversité des gens qui composent l'EGPE ainsi que celle de nos sympathisants. Je vous rassure donc : il y a, à l’EGPE de nombreuses compétences qui sont susceptibles de s’exprimer par exemple : parents, psychologues, enseignants, responsables politiques, travailleurs sociaux, acteurs de l’entreprise et du monde économique, responsables de communication, corps médical, philosophes. Certains sont encore actifs, la plupart sont retraités, mais se tiennent parfaitement au courant. Beaucoup ont déjà travaillé sur de nombreux sujets

Ne croyez pas que les "jeunes spécialistes" sont toujours ceux qui ont la meilleure approche des problèmes complexes, comme ceux inhérents à la TRANSMISSION, beaucoup de gens ne savent plus relier entre elles des connaissances éparses et spécialisées. Or nous pouvons trouver chez les gens qui ont une expérience de la vie qui permet de faire des synthèses, d'avoir une approche globale, pragmatique et... un certain bon sens. Avec ça, même des gens ordinaires peuvent faire des miracles.

Nous pouvons donc, en mettant en commun nos réflexions être une « ressource » que peuvent consulter utilement des universitaires, des organismes publiques… je vous assure que beaucoup sont intéressés de mieux connaître la population que nous représentons, et en particulier celle des « papy boomers »
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 70
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

transmission et droit d'inventaire

Message  Cécile le Dim 31 Aoû - 23:45

Bonsoir, d'abord une petite précision pour Martine : je ne suis pas ex-enseignante, mais bien enseignante actuellement, d'ailleurs, ce soir, je taille mes crayons et
prépare mon petit cartable pour demain, la pré-rentrée, avant d'accueillir les élèves après-demain ... disons, autour de cette question de la transmission prise largement,
qu'à l'école, j'y suis encore, et qu'il y aurait là aussi une question personnelle à creuser ... mais là n'est pas notre objet !!
Par ailleurs, j'ai 37 ans, et, concernant le forum de l' egpe, je considère comme vous que toute contribution peut être intéressante pourvu qu'elle soit un minimum construite, et j'aurai plaisir à y revenir. Pour l'instant (n'oubliez pas, ce soir je me couche tôt !!), je souhaite livrer brièvement à la sagacité des uns et des autres une expérience récente et qui explique, sans doute, ma précédente intervention au sujet de l'ambiguïté de la transmission : j'ai donné à mon fils qui a maintenant 5 mois en deuxième prénom celui de mon grand-père que j'adorais, Jacques, et qui est décédé il y a exactement dix ans, en 1998. Je considère ce deuxième prénom comme un véritable porte-bonheur -comme le dit mon ami Damien, "c'est mieux qu'une gourmette" Smile - Quand mon fils me demandera "pourquoi ce deuxième prénom ?", j'aurai beaucoup de souvenirs à lui raconter et, surtout, je n'aurai sans doute pas de mal à le convaincre de sa valeur très positive. Parallèlement, à la même époque, c'est-à-dire il y a quelques semaines, j'ai eu vent de l'existence de ce forum et de celle de l'egpe, et j'ai pensé, en hommage à ce grand-père si généreux que j'avais, parler de lui sur ce blog.
Mais voilà, blocage : pourtant habituée à écrire, je n'ai du tout su trouver les mots pour parler de lui en quelques phrases, disons que je n'ai pas réussi à le "résumer" à l'usage de personnes qui ne l'ont pas connu. Bien évidemment, c'est parce que sa personnalité était riche et complexe et qu'elle continue à influencer la mienne. Mais aussi, je me suis aperçue plus clairement encore qu'auparavant qu'il me fallait admettre un "droit d'inventaire" à mon propre usage, admettre que j'avais le droit de faire le "tri" dans son héritage moral et affectif, droit que je ne m'étais jusqu'alors pas véritablement reconnu ... un droit, et même un devoir à mon propre égard, pour mieux continuer à me construire moi-même.
Qu'en pensez-vous ? Quelle iconoclaste je suis !!

Cécile
Invité


Revenir en haut Aller en bas

classement ?

Message  Cécile le Lun 1 Sep - 0:03

Pour répondre à Padre, je dirais qu'une éventuelle organisation avec paragraphes et sous-paragraphes ou alors une "nomenclature", selon la proposition de JEN, ne pourrait venir que plus tard, pour l'instant, nous n'en sommes qu'à lancer des pistes sans savoir lesquelles aboutiront et à quelle(s) conclusion(s) elle aboutiront. Un classement ou des tirets efficients pour s'y retrouver dans ces propositions ne pourrait apparaître, me semble t-il, qu'à posteriori ... c'est bien le principe du blog que d'être une auberge espagnole, c'est aussi ce qui en fait l'intérêt, me semble t-il, surtout si, comme le dit JEN, nous fournissons un effort ... qualitatif ... , si l'on s'efforce d'éviter l'écueil des lieux communs, on ne peut prévoir où l'on va aboutir !! Surprised

Cécile
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La transmission à l'EGPE

Message  Marilou le Jeu 4 Sep - 15:46

La transmission est un axe fort de recherche et de réflexion à l'EGPE et de nombreuses actions ont été engagées sur le sujet, à travers les écrits (voir sur notre site http://egpe.org/ALLO/1_7Publications.htm), les forums et les ateliers proposés par l'association.

Réflexion sur la transmission
- Yvonne Castellan, professeur honoraire en psychologie clinique, spécialiste de la famille et écoutante à l'EGPE dans "Les grands-parents, ces inconnus" aux éditions Bayard, a ouvert la voie aux travaux modernes sur "la transmission, de génération en génération" avec : La transmission intentionnelle ; La transmission involontaire ; La transmission énigmatique.

- Deux de nos 6 forums (voir http://egpe.org/ALLO/1_6forums.htm ) ont accordé une place à la transmission avec :
- Une enquête avec 800 réponses de grands-parents, conduite par Marie Geoffroy, sociologue, présentée au forum "l'Avenir appartient aussi au plus de 55 ans" avait une rubrique importante sur la transmission ; largement exploitée par la presse, cette enquête est accessible dans les travaux préparatoires diffusée dans les actes du forum et mise en ligne sur : http://egpe.org/ALLO/doc_pdf/Forum04_prepasite.pdf
- Au forum 2007 "Vieillir et devenir", Nicole Fabre, psychanalyste, psychothérapeute, professeur au centre Sèvres et écrivain, a traité "Mémoire et transmission" et Jacqueline Wolfrom a présenté les travaux de l'association. Les actes de ce forum sont disponibles à l'EGPE ou sur http://egpe.org/ALLO/doc_pdf/Vieillir&devenir_actes.pdf
- De nombreuses conférences sur ce sujet ont été faites sur ce thème à la demande d'associations ou de municipalités.

Nos constats :
La transmission concerne intimement tous les grands-parents : nous transmettons tous mais sous des formes et avec des "manières de faire" très différentes :
- D'abord et surtout par l'exemple, plus efficace que le discours, pour transmettre nos valeurs ;
- Par les échanges car les enfants adorent apprendre et comprendre et sont curieux de ce que nous faisions avec leur propre parent (père ou mère) et comment cela se passait lorsque nous avions leur âge :
- Avec les livres, les jeux anciens, les cahiers, mais aussi peintures, …
- Avec les photos qui racontent et provoquent mille questions…
- Avec le jeu, les visites, ou les voyages, …
- Avec les objets anciens quel que fut leur usage...
Un exemple : en promenade avec mes petits-enfants dans un chemin ardennais, nous avons découvert cet été les vieilles ardoises d'une toiture qui remblayaient un chemin : une vraie richesse pour montrer sur place avec un caillou puis à la maison avec un crayon d'autrefois, comment nous faisions les exercices à l'école sur des ardoises en 1947, les cahiers étant rares. Nous nous sommes bien amusé avec ces ardoises et les enfants étaient ravis car ma fille en a demandé 27 qu'il a fallu gratter et nettoyer pour ses élèves de maternelle.

Les activités proposées à l'EGPE
Si "transmettre" semble naturel chez beaucoup de grands-parents, certains se sentent néanmoins peu armés pour transmettre, n'ayant pensent-ils, rien d'intéressant dans leur vie.

Diverses activités mises en place par l'EGPE tentent de répondre à leurs besoins.
- Ecrire : mémoire et souvenirs : ces groupes d'échanges animés par Jacqueline Wolfrom durant plusieurs années, proposaient de se construire une "mémoire prospective" joignant le passé des grands-parents et le présent. C'est, pour elle, une façon de communiquer avec soi-même, avec les générations sur ce qui peut nous tenir à cœur, sur ce que nous souhaitons transmettre de nous- mêmes, du passé de notre famille ou de tout événement que nous avons vécu ou dont nous avons été témoin."

Deux ateliers sont proposés à partir de septembre 2008
- Se souvenir … Ecrire, avec Marie-Jo Audollent pour "essayer chaque mois d'écrire quelques souvenirs, sur des thèmes qu'elle indiquera. Le but étant de faire travailler sa mémoire et de s'essayer à écrire pour pouvoir transmettre ce que nous souhaitons à des plus jeunes.

- Transmettre son histoire personnelle en créant son DVD conçu et animé par Jacques Nozick
Nous savons que nos petits-enfants appartiennent à la génération du multimédia et que, si nous voulons communiquer aisément avec eux, il faut que nous utilisions les mêmes outils. Jacques Nozick propose donc une formation qui permettra à chacun, avec ces outils modernes, de raconter sa propre histoire sur DVD, de répertorier ses documents, ou réfléchir au message personnel qu’il veut adresser par son DVD.
Cet atelier de formation et de réflexion comprendra : initiation à l'écriture et une méthode pratique pour une écriture multimédia à la portée de tous.
Pour en savoir plus voir http://egpe.org/ALLO/6_1ecoute-echange.htm ou "Le Journal 40 de l'EGPE page 9 (http://egpe.org/ALLO/doc_pdf/Journal_40.pdf )

- Les activités grands-parents-petits-enfants organisées le mercredi par l'EGPE créent des souvenirs mais encore des opportunités d'échanges et de transmission concernant l'art, la culture, l'activité manuelle, …
Pour en savoir plus voir http://egpe.org/ALLO/6_2_2activites.htm ou le Journal, page 10

Informations et inscriptions à l'EGPE pour tous les ateliers : 01 45 44 34 93

Marilou

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ouvrir un dialogue sur ce thème ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum