L’automédication : Conférence LEEM – EGPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’automédication : Conférence LEEM – EGPE

Message  secrétariat le Jeu 16 Oct - 18:10

L'EGPE a participé à la semaine du médicament, à un fort intéressant débat le 14 octobre avec des représentants des industrie du médicament et de l'ordre des pharmaciens, sur le thème :
Médicaments en libre accès, automédication, comment s'y retrouver ?


L'automédication correspond à env. 6 % des ventes en France, elle est appelée à se développer, mais pose des problèmes de responsabilité du consommateur et d'information sur ce qu'il est raisonnable de consommer comme médicaments, en sachant que certains peuvent être risqués et d'autres non (une pharmacie moyenne tient en stock 2000 à 3000 produits différents, sur les 7000 spécialités disponibles).

Il existe deux sortes d’automédications :
1- Automédication « domestique » :
Celle faite chez soi à partir de sa pharmacie personnelle, elle est destinée aux pathologies mineures, passagères et facilement reconnaissables : petits bobos et infections courantes. Elle doit respecter les 7 règles d’or (et de bon sens indiquées ci-dessous)

2- Médication officinale :
C’est l’achat d’un médicament sans ordonnance assorti du conseil du pharmacien : fièvres, ORL, dermatologie, infections gastro-intestinales, prévention…

Recommandations importantes

Qualité des médicaments :
Nous jouissons en France d’un remarquable système garantissant la qualité et l’efficacité de nos médicaments. Pour en bénéficier, il convient de vérifier sur les emballages la présence de la mention : « AMM » signifiant : Autorisation de Mise sur le Marché.

Internet :
Acheter des médicaments sur Internet est très risqué, et absurde quand on est remboursé.
Il existe cependant des sites permettant d’avoir des informations sur les pathologies (par ex « doctissimo) bien faits et sérieux, certains sont certifiés par le sigle « HON » garantissant leurs informations.

Les 7 règles d’or de l’automédication domestique
1. Conservez vos médicaments dans un seul endroit de la maison, hors de portée des enfants
2. Conservez-les dans leurs boîtes d’origine avec leurs notices
3. Ne gardez pas tous vos médicaments (les antibiotiques par exemples sont prévus pour ne traiter qu’une pathologie particulière).
4. Vérifier la durée de conservation des médicaments.
5. Ne reprenez pas automatiquement un médicament, il peut ne pas être recommandé avec votre état (par ex. grossesse)
6. Ne donnez pas vos médicaments à d’autres personnes.
7. Ne jetez pas les médicaments à la poubelle ou dans les toilettes (certains peuvent être très polluants). Rapportez-les au pharmacien (ils seront regroupés pour être incinérés).

Depuis Juillet 2008 , dans l'officine, le Pharmacien peut mettre en accès direct aux patients, dans un lieu dédié et identifié, 220 médicaments de médication officinale visant les affections bénignes ,de courtes durée. Sont concernés la douleur , la sphère ORL , le reflux gastro oesophagien , les troubles gastro-intestinaux, les troubles cutanées ,le sevrage tabagique.

Les conseils du Pharmacien accompagneront le choix du patient ainsi que des brochures d'information .
Si les symptômes se prolongent, s'intensifient , l'avis médical est nécessaire.

secrétariat

Messages : 27
Date d'inscription : 22/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum