Transmettre le sens sacré de la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Transmettre le sens sacré de la vie

Message  JEN le Mer 18 Fév - 13:29

Outre la transmission des valeurs morales, les grands-parents peuvent aider leurs petits-enfants à donner un sens à leur vie. L’enfant qui construit sa personnalité a besoin de repères et de modèles. Si ceux apportés par les parents sont décisifs sur le plan de l’exemplarité, ceux apportés par les grands-parents intègrent une dimension symbolique supplémentaire, car ces derniers ont vécu une histoire complète : d’enfance (identifiable à celle des petits-enfants), d’âge adulte comme parents, et de maturité comme grands-parents. Pour les enfants ils représentent une passerelle vers le passé.
Si les parents sont perçus comme « intemporels » (l’enfant conçoit mal leur disparition), en revanche, les grands-parents, du fait de leur âge, les font s’interroger sur la mort. Cette interrogation est difficile car nous ne sommes plus protégés par ma consolation des grandes religions, et donc plus exposés à la souffrance de la perte d’un être cher. Les grands-parents, parce qu’ils devraient être les mieux placés, doivent relativiser la mort par des propos raisonnables montrant qu’elle est une étape normale et inéluctable de l’existence. Se déclanchent alors toute une série de questions philosophiques fondamentales : pourquoi meurt-on ? que fait-on de sa vie ? l’existence est-elle régi par le destin, dieu, le hasard, la récompense, la punition ?
C’est l’occasion à l’éveil d’une spiritualité soulignant le sens du sacré (ce qui vaut la peine que l’on sacrifie sa vie). Elle pourra montrer aux jeunes pourquoi personne (en Europe), ne souhaite plus mourir comme passé pour la Dieu, la patrie ou la politique. En revanche c’est l’humain qui est devenu sacré.
Le dialogue intergénération qui s’instaurera peut alors être très fécond. D’abord pour les petits-enfants car il concourt à enrichir leur personnalité, à répondre de manière apaisante aux grandes questions existentielles qui se poseront tout au long de la vie face aux aléas et aux difficultés. C’est aussi une opportunité pour renforcer la transmission des codes permettant une vie harmonieuse en société.
On pourra aussi montrer que la sphère privée et le cadre familial, ne sont aucunement incompatibles avec la vie collective. Elle en est même le lieu de resourcement et d’élargissement des consciences.
Accessoirement, le dialogue intergénération oblige les grands-parents à une réflexion sur eux-mêmes : comment ai-je vécu ? Qu’est-ce qui a vraiment compté dans ma vie ? Que me reste-t-il à entreprendre ?
Ainsi, la confrontation avec les petits-enfants est non seulement pour les grands-parents une occasion unique d’introspection, mais c’est aussi et surtout une prise de conscience qu’ils sont devenus le maillon d’une chaîne familiale qui va se perpétuer après eux. D’une certaine manière, la seule présence de leurs petits-enfants est une démonstration vivante que, par leur descendance interposée, ils survivront.
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 70
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transmettre le sens sacré de la vie

Message  MG le Dim 22 Fév - 16:58

Vous avez une visions bien idéaliste...
Pensez-vous que le commun des mortels s'intéresse vraiment à laisser quelque chose derrière eux? Non la plupart s'en fichent allégrement. Ils essaient juste d'en profiter un maximum sans se faire taper sur les doigts.
Déjà leurs enfants, ils les ont mal élevé, alors leurs petits enfants... Qu'ils se débrouillent touts seuls. Quant à se sentir responsable de quoi que ce soit, vous rêvez.
Je suis peut-être un peu pessimiste, pourtant ce que vous avez mis est sympa.

MG
Invité


Revenir en haut Aller en bas

transmettre le sens sacré de la vie

Message  gg le Lun 23 Fév - 14:51

C'est l'exemple, c'est la simplicité pour parler de la vie et de la mort qui donnent du sens.
A 7 ans ma fille m'avait demandé "Maman quand tu seras morte, je pourrai mettre ta jolie robe ?" J'ai éclaté de rire et tout nous est apparu très simple : la vie et la mort : c'est naturel puisque la vie n'a de sens que par rapport à la mort.
Avec nos pts-enfants, il suffit de parler de nos propres parents décédés pour pouvoir parler tt aussi tranquillement de notre mort ("mais tu sais ce n'est pas pour maintenant, c'est quand tu seras grand") et cela les rassure et leur permet de se projeter ds l'avenir.

PS Ne pas oublier (car ils apprécient ) de les emmener sur la tombe familiale lorsque c'est possible : les gparents sont mieux placés que les parents pour le faire car ils ont plus de choses à raconter à cette occasion ; penser aussi à les positionner sur un arbre généalogique. Cela a beaucoup intéressé mes petits-enfants à partir de 8 ans.

gg
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transmettre le sens sacré de la vie

Message  aude le Mar 10 Mar - 16:08

"c'est naturel puisque la vie n'a de sens que par rapport à la mort" écrivez vous.


je me pose vraiment la question : est ce si naturel que vous le dites???

ma petite fille est morte le 16 décembre 2008 juste avant ses 6 ans. cela donne t il un sens à la vie de sa mère, ma fille, et à la mienne?

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transmettre le sens sacré de la vie

Message  Jacques le Mer 11 Mar - 16:26

La mort de votre petite fille est un drame, mais elle ne donne aucun sens supplémentaire et n'en enlève pas davantage à la vie de votre fille.
Le mot d'enfant rapporté par gg ne doit être pris que pour ce qu'il est, car les enfants n'ont pas une vision très claire de ce qu'est la mort, c'est à peine s'il intègrent le fait que la mort entraîne une disparition physique. Il y a d'ailleurs souvent un déni de mort car les enfant ne le comprenant pas, refuse la réalité de la mort.
En ce qui vous concerne, la perte de votre petite fille peut être considérée comme un accident qui s'est imposé à vous et à votre fille sans que vous n'y pouviez rien. Elle était malade, mais elle aurait tout aussi bien pu se faire écraser en traversant la rue.
Sans doute la douleur est-elle encore bien vive, mais la vie doit continuer avec le souvenir de votre petit ange, sans culpabilité, avec courage et l'espoir d'un avenir meilleur...

Jacques

Messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transmettre le sens sacré de la vie

Message  Lorie le Mar 7 Juil - 18:08

Vous parlez en philosophe Jacques, sans doute n'avez-vous jamais éprouvé l'absolue douleur consécutive à la perte d'un enfant.
Même les philosophes les plus chevronnés, les esprits les plus brillants, les gens qui ont la foi, sont totalement démuni face à ce qui nous apparait comme un pur scandale, comme une absurdité.
Descartes qui avait perdu une petite fille de 8 ans en était inconsolable et disait que la philosophie n'est ici d'aucun recours.

Lorie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En parlant du sens sacré de la vie...

Message  Joce le Dim 15 Nov - 13:29

Je vous recommande une émission époustouflante qui a été diffusée sur ARTE : voici le lien :

http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=2931910.html

On comprends mieux notre place hasardeuse dans l'univers surprenant du vivant.

Joce

Messages : 37
Date d'inscription : 24/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le sens de la Vie

Message  mari-lou le Mar 25 Mai - 1:19

En réponse à Maude : votre message m'a beaucoup touchée.
Je ressent la mort d'un enfant comme ce qu'il y a de plus injuste et insupportable sur terre et je ressens une immense compassion pour les enfants et les parents, comme vous, qui la subissent.
J'aimerais seulement vous dire ce que j'ai pu constater ds deux hôpitaux pour enfants gravement malades :
Certains accompagnants non croyants savaient démontrer à un enfant - lorsqu'il est en fin de vie et qu'il le sait - que sa vie a eu du sens pour lui car il a agi, il a découvert la vie avec ses joies et ses chagrins ; il savait le convaincre aussi que sa vie aura toujours bcp de sens pour tous ceux qu'il a connu car il a aimé , il a été aimé, il a laissé des traces pour tous ceux là : ainsi sa vie trop brève a bien été vécue comme une vraie vie et il fait partie de la grande Humanité ds laquelle il a apporté sa pierre. Il est un être humain parmi ts ceux qui st venus sur terre.

J'espère très, très fort que vous avez pu bénéficier d'un tel accompagnement ds cette épreuve et que cela vous soutient.

mari-lou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transmettre le sens sacré de la vie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum