Moi, Jésus qui vous aime

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Mer 25 Fév - 16:41

Je suis confus de m'être trompé de rubrique, mais vous devez être indulgents, compte tenu de mon grand âge. Déjà les papis et les mamies de votre association s'affolent à l'idée de se connecter sur internet, alors mettez-vous à ma place, d'autant que je suis moi-même un néophyte en matière et que les liaisons directes avec l'au-delà sont assez mauvaises.

J'ai essayé d'évoquer la question avec Dieu. J'ai timidement essayé de lui faire comprendre l'intérêt que pourrait présenter un blog divin, hélas , la réponse a été sans appel : pas question de discuter avec les humains !

Si je vous disais quelles sont ses raisons, vous seriez très mécontents...

Moi, Jésus qui vous aime

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un blog divin ?

Message  Martine le Mer 25 Fév - 21:24

ah Jésus, vous êtes toujours aussi crédule ! Un blog divin serait une fausse bonne idée, et Dieu dans son éternelle sagesse a bien raison de vous l'avoir refusé. Imaginez un instant les questions, les récriminations et les prières incessantes qui viendraient s'amonceler sur ce blog.
Vous semblez ne pas savoir que les gens qui se plaignent, rouspètent, invectivent et exigent des droits sont innombrables, insatiables. Imaginez un instant tous les déçus, les aigris, les trouillards qui vont s'agglutiner sur le site et exiger des explications.
Sans compter que le même blog devrait servir tous les monothéismes !
Entre les catholiques, protestants de tous poils, orthodoxes, maronites, juifs, musulmans de toutes obédiences... ça risque de saigner.
Sans compter que certains comme votre représentant le pape, voudront monopoliser le-dit blog : ce sera l'enfer !

Martine

Messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 71
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Mer 25 Fév - 21:45

Pour le blog divin, vous avez raison, Martine, ça risquait de mettre un peu la pagaille.
Je suis cependant très malheureux de voir sans réponse toutes les questions idiotes que se posent les humains. Quant au pape, vous n'y êtes pas du tout, je crois vous avoir dit ce que j'en pense précédemment, il n'est en aucune façon le représentant de qui que ce soit de Divin, pas plus que le métropolite Alexis, le grand Rabbin Schmoll. Tous sont les représentants d'eux-même ou de leur fonds de commerce communautaire. Aucun n'a reçu une quelconque accréditation divine, ce qui n'est d'ailleurs pas très difficile à deviner : si 10 se prennent pour les représentants patentés du Divin, et qu'ils ont tous des conceptions différentes et antagonistes, il est fort probable que 9 soient des imposteurs...
Si vous voulez avoir de vraies explications sur moi-même ou Dieu le père, je reste à votre disposition.
Je suis vraiment très content d'être venu sur le site de votre association.
Jésus qui vous aime

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  MG le Jeu 26 Fév - 12:41

Vous traitez le pape d'imposteur, n'en êtes-vous pas un aussi !

MG
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  jésus le Jeu 26 Fév - 13:14

Il y a plusieurs réponses suivant que votre question signifie :
- celui qui écrit ces lignes est-il un faux Jésus, un faux prophète ou un faux messie ?
- le personnage rapporté par les évangiles a-t-il une réalité ?
- si oui ai-je été un imposteur pendant ma courte vie ?

A la première question, je répondrai : "qu'est-ce qu'un vrai Jésus, un faux prophète ou un faux messie ?"
A la seconde : "qu'est-ce que la réalité ?"
A la dernière, je vous répondrai que je n'en sais rien moi-même. Ai-je agi de mon propre gré ou ai-je été manipulé ?
I love you
(je préfère mettre un cœur, c'est plus rapide que de taper "Jésus qui vous aime...")

jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  MG le Jeu 26 Fév - 19:40

Un peu facile comme réponse, vous êtes bien un imposteur.

MG
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Jeu 26 Fév - 20:43

Cher MG , vous n'êtes pas le premier à le prétendre. Que souhaitez-vous pour que je vous démontre ma bonne foi ?
Est-ce qu'un petit miracle vous conviendrait? Dans ce cas veuillez cliquer sur "Accueil" et regarder tout en bas le nom de la dernière personne inscrite : "DEDIEU Marie-France"
Je sais ce que vous aller me rétorquer : ce n'est qu'une coïncidence, ou encore cette Marie-France serait une de mes comparses qui ne s'est inscrite sur le forum de l'association que pour me faire plaisir ou pour vous mystifier.

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  JEN le Jeu 26 Fév - 20:48

Je reconnais que vous êtes bien Jésus, non parce que vous venez de faire un miracle (merci Mme DEDIEU...), mais surtout parce que lorsqu'on vous pose une question, vous répondez par une autre question ! Pourriez-vous, sans abuser de nouvelles questions ou de paraboles, nous dire précisément qui vous êtes et ce que vous venez faire ici ? Smile
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Ven 27 Fév - 20:31

Qui suis-je ?
Simplement un brave juif né en Palestine il y a 2000 ans, d'un père charpentier et d'une mère appelée Marie. A cette époque la région connaissait de grands troubles avec plusieurs factions religieuses contenues avec peine par l'empire Romain. Pour le reste, je me suis trouvé embarqué dans une aventure qui m'a largement dépassée. Pour ce qui est des 3 dernières années de ma vie, elles ont été racontées avec une certaine fantaisie dans les évangiles. Vous devez savoir tout ça par coeur...

Ce que que vous ignorez par contre, c'est mon histoire a été postérieurement réécrite pour les besoins de la cause. Rien d'étonnant à cela : aucun des évangélistes ne m'a jamais connu ni rencontré, et ils ne disposaient que des témoignages de deuxième main. De plus tout a été rédigé entre 40 et 90 ans après ma disparition, raison pour laquelle ils me font tenir des propos fantaisistes que j'affirme n'avoir jamais tenu.

Sachez qu'à l'époque je n'étais qu'un jeune homme turbulent, un pauvre type en révolte contre les riches et les autorités religieuses corrompues pactisant avec l'occupant. Le sanhédrin ne supportaient pas qu'on s'oppose à ses dictats, c'est ce qui m'a valu d'être crucifié comme un vulgaire agitateur par les romains.

Après coup on a mis mon exécution sur le dos des juifs, mais c'est faux. Si les juifs m'avaient condamnés, j'aurais été lapidé et non crucifié, ce supplice étant celui des romains. La raison est que les premiers chrétiens n'avaient aucune envie de se mettre à dos les romains en les accusant. Vous connaissez la suite de l'histoire : les juifs peuple déicide... Ce mensonge est donc à l'origine de l'antisémitisme depuis 20 siècles. Pas joli joli comme procédé, non ?

Enfin il y a bien pire...

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  JEN le Ven 27 Fév - 21:14

Jésus, ce que vous nous racontez est passionnant. Je vous trouve cependant d’une modestie excessive. Vous vous qualifiez de « pauvre type », incroyable, vous le premier des chrétiens, fondateur d’une des religions qui a eu une influence décisive sur notre civilisation. Votre modestie est confondante.

Vous dites : « il y a bien pire… » ne nous faites pas languir !
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus-ch le Ven 27 Fév - 21:33

JEN comment faites-vous pour savoir que je viens de mettre un commentaire et réagir aussi rapidement. Seriez-vous en permanence coincé devant votre ordinateur ? Ou avez-vous un truc ?

Jésus-ch
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  JEN le Ven 27 Fév - 21:43

Moi aussi Jésus, je fais des miracles, dès que vous envoyez un message, j'en suis informé dans la minute qui suit !

PS : je vais quand même être honnête avec vous : en bas de l'écran il y a une case à cocher pour être averti qu'un message est posté sur ce sujet... mais je crois qu'il faut être enregistré pour bénéficier de cette options... ce qui nous permettrait de vous adresser des messages directement et personnellement...
avatar
JEN

Messages : 90
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 69
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Sam 28 Fév - 12:55

Faire des miracles n’est pas à la portée de tout le monde…
Quant à m’inscrire : ceci est hors de question ! Si je donne aux gens la possibilité de m’envoyer des mails personnels, je vais être assailli ! C’est comme pour le blog divin… si vous saviez tout ce que l’on me demande… le nombre de prières farfelues, délirantes, grotesques :
« Jésus, faites que je reçoive une augmentation ce mois-ci… que mon voisin se casse une jambe… que je guérisse… que je ne souffre plus de mes cors aux pieds… que la bourse remonte… ».
Si le gens savaient combien ce genre de prières est horripilant, ils s’abstiendraient. Heureusement que nous n’écoutons pas toutes ces pleurnicheries et autres jérémiades idiotes.
En résumé, je préfère rester tranquillement anonyme comme « invité ».

I love you I love you I love you

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  jésus le Sam 28 Fév - 19:45

Je vais vous répondre : pourquoi ai-je dit que j’étais un pauvre type. En fait j’ai tout raté : j’ai trainé avec une bande de fainéants, fais de la peine à mes parents, pas même été capable de fonder ne famille, et pour finir cloué sur une croix comme un hibou sur la porte des églises. J’aurais eu un peu plus de plomb dans la tête, je ne me serais pas laissé embarqué dans cette aventure.

Vous me dites « premier des chrétiens »… sans vouloir vous vexer, c’est une ânerie. Non seulement je n’ai jamais été chrétien, mais je suis outré que l’on puisse penser que j’ai quelque chose à voir avec ces gens-là ! car je suis juif, et même un juif très pieu, et très respectueux. Fonder une quelconque secte ne m’a jamais traversé l’esprit. Je reconnais avoir prêché et raconté des fariboles. Faut dire que je pouvais leur balancer n’importe quoi, ils gobaient tout (sur ce chapitre, vos contemporains n’ont d’ailleurs pas tellement changé). Cependant à force de vouloir faire le malin, je n’ai eu que ce que je méritais : des ennuis.

Bien sûr les catholiques d’aujourd’hui n’osent pas dire qu’ils vénèrent un juif, ça la ficherait mal, après toutes les misères qu’ils ont fait aux juifs… ceci dit, je ne défends pas les juifs dont je connais mieux que personne les défauts : nous avons toujours été inconséquents et prétentieux. Par exemple : se croire le peuple élu… avec ce qu’on a dérouillé, les massacres, les pogroms, la shoa… qu’est-ce que ce serait si nous n’étions pas les élus ! Nous autres juifs, nous sommes à la fois naïfs et suffisants, je suis bien placé pour savoir que ça nous joue des tours.

Si vous voulez que je vous parle des chrétiens : vous risquez d’être déconcertés…

jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Martine le Sam 28 Fév - 21:04

Merci Jésus de mettre un peu d'animation. Je suis très étonnée que vos interventions n'aient pas provoqué plus de réactions ou de questions. N'y aurait-il que des athées, des ignorants ou des indifférents sur ce forum ?
Pouvoir interroger directement un personnage comme vous est un vrai miracle, d'autant que les détails que vous nous donnez sont captivants.
Continuez, parlez-nous de Marie, de Ponce Pilate, de votre aventure, montrez-nous votre vrai visage.
Même si vous n'êtes pas chrétien, vous êtes l'icône des chrétiens, leur symbole, leur modèle, leur inspirateur.
Beaucoup de gens, comme moi, vous admirent et vous aiment. I love you I love you I love you I love you I love you

Martine

Messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 71
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ne me surestimez pas trop...

Message  Jésus le Dim 1 Mar - 14:06

Ne me surestimez pas trop...chère Martine, si je suis devenu "l'icône des chrétiens, leur symbole, leur modèle, leur inspirateur" je puis vous assurer que c'est bien malgré moi. Je me suis limité à prêcher la tolérance, l'altruisme, le respect de l'autre, la nécessité de protéger les faibles, la beauté du monde. Jamais je n'ai pensé un seul instant à devenir un symbole, d'ailleurs le symbole de quoi ? D'un traine savate, d'un donneur de leçons aux bédouins du coin, un original, un doux rêveur ? En fait, l'icône a été fabriquée après coup et ses rapports avec la réalité sont fort éloignés.
Je le redis : j'étais un pauvre type, ils ont fait de moi un héros, une superstar qui accomplit des miracles à répétition et qui a prononcé des paroles définitives.

Je veux bien vous raconter comment tout cela s'est produit, mais j'ai peur de vous lasser...
Je vous dirai seulement que tout à commencé à cause de Paul de Tarse. Un fou dangereux, malin, entêté, masochiste, un obsédé qui a parcouru tout le bassin de la Méditerranée pour convaincre la communauté juive que le Messie était arrivé, qu'il avait dit ceci et cela, ou qu'il fallait souffrir pour mériter le paradis. Il avait en plus la manie d'écrire des épitres qu'il adressait aux uns et aux autres et qui, je dois le reconnaître en toute honnêteté, étaient plutôt astucieuses. Il s'est vite rendu compte que prospecter les juifs, les séduire avec sa nouvelle secte était laborieux. Le seul avantage des juifs étant qu'ils se trouvaient disséminées partout. Son génie a alors été de les utiliser pour aller relayer son discours vers les païens, en supprimant l'obligation de la circoncision et des interdits alimentaires. A partit de ce moment, il a recruté à tout va. Car les païens ont été séduits par cette religion avec un seul Dieu, beaucoup plus simple que celles dont ils avaient l'habitude. Mais son grand argument de la secte était surtout de promettre une vie éternelle, ce qui concevez-le, est bien tentant. D'ailleurs, je me souviens avec quelle joie, tout ces innocents bravaient la puissance romaine et faisaient le sacrifice de leur vie !
Ceux qui les voyaient aller ainsi au supplice, le sourire aux lèvres étaient très impressionnés. Ils se disaient, s'ils sont aussi confiants, ce ne peut pas être tous des imbéciles, mais bien des gens exemplaires dont la foi déplace les montagnes.

C'est comme ça que la secte de l'autre fou de Saint Paul, qui se prenait pour le treizième apôtre, s'est mise à prospérer partout dans l'empire romain. Après il y a eu l'écriture des évangiles, un beau coup... puis les pères de l'église, etc. Mais la chance, ça a été Constantin ! Vous connaissez les circonstances, l'empereur a fait le vœu de se convertir à la nouvelle religion, s'il remportait un victoire militaire. Or, coup de chance il l'a remporté et s'est vu obligé d'intégrer à son panthéon personnel le Dieu unique qui a commencé à faire une sérieuse concurrence aux autres Dieux traditionnels. Ce sont là les coups de dés de l'histoire. Pourtant ce Constantin n'avait rien d'un saint, n'a-t-il pas assassiné son propre fils et immoler sa femme en l'immergeant dans de l'eau bouillante. Heureusement, Dieu pardonne tout à ceux qui se convertissent, aussi a-t-il eu la bonne idée de se faire baptiser avant d'expirer.

Évidemment, je schématise un peu, sans travestir la réalité historique que tout le monde connait, et à laquelle, reconnaissez-le je n'ai pris aucune part.
Mais je ne vous ai pas dit le plus important...

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ne crachez pas dans la soupe... des autres

Message  MG le Dim 1 Mar - 19:50

Vous n'aimez pas trop les juifs, vous détestez les chrétiens, vous ridiculisez une grande et belle religion et son grand inspirateur Saint Paul, où voulez-vous en venir ? N'y a-t-il rien de sacré pour vous ?

MG
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Marie le Lun 2 Mar - 20:16

MG, je vous trouve bien sévère. Je conviens que jésus a une manière assez originale de présenter l'histoire, c'est son droit comme le vôtre d'admirer Saint Paul. Aucune religion n'est en elle-même sacrée, toutes méritent d'être examinées et jugées librement pour ce qu'elles ont de bénéfiques et de maléfiques.
Moi j'ai une question ambitieuse : pourriez-vous nous dire qui est vraiment Dieu, votre père ?
Merci
Marie

Marie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question difficile

Message  Jésus le Lun 2 Mar - 21:11

Merci de votre compassion me touche, chère Marie, aussi vais-je tenté de rérpondre à votre question…

Je n’ai jamais prétendu être le fils de Dieu : dans les évangiles lorsqu'on me pose la question je réponds : « c’est vous qui le dites », c’est-à-dire que je n’infirme ni ne confirme. Je me considère en effet comme un «enfant du bon Dieu », au même titre que vous, les lombrics, les éléphants, ou les bactéries.

Quant à vous dire ce qu’est Dieu, cela va poser quelques problèmes de compréhension. Pas à moi, mais à vous… vous comprendrez mieux avec la parabole des grenouilles.

Que répondriez-vous, en effet, si des grenouilles vous demandent de leur expliquer comment le monde des humains participe à l’assèchement de leur mare ? Vous devriez avoir recours à des explications écologiques, économiques, historiques, culturelles, auxquelles les pauvres batraciens risquent de ne rien comprendre.

Bien sûr me direz-vous, nous ne sommes pas des grenouilles, mais des humains faits « à l’image de Dieu » qui nous a doté de la pensée pour dominer le monde. Je rétorquerai que ceci n’est cependant que l’extravagance d’une vision anthropocentrique datant de l’époque où la terre était le centre du monde. Hélas les choses ont bien changé depuis que l’on a découvert que notre pauvre planête tourne autour d’une modeste étoile perdue parmi des milliards d’autres, dans une galaxie perdue dans des milliards d’autres galaxies… vision que nous sommes incapables d’appréhender avec notre pauvre entendement, mais qui correspond pourtant à l’immensité cosmique infinie de la création divine dans laquelle nous nous découvrons égarés.

Sachez, de plus, qu’il y a une distance considérablement plus grande entre Dieu et les humains qu’entre les humains et les grenouilles, et convenez que votre déficit informationnel en matière divine est absolu. Aucun de vos sens, de vos télescopes, de vos calculateurs, aucun de vos mots, de vos intuitions ou de vos concepts ne peuvent vous donner le commencement d’une idée sérieuse de ce que pourrait être Dieu…

Pour terminer, en ce qui concerne mon père, le véritable, c’est ce bon Joseph, si méconnu et mésestimé. Cette histoire de virginité de ma mère a été imaginée seulement pour me conférer une origine surnaturelle, à une époque où l’on croyait à la génération spontanée. Aujourd’hui un simple test ADN permettrait de vérifier la supercherie. Je peux être d’autant plus affirmatif que Dieu, même lorsqu’il lui prend la fantaisie d’accomplir des miracles ne transgresse jamais les lois de la physique qu’il a édicté, ce qui vaut aussi pour la génétique.

Attention, je vous donne cette information parce que je sais que vous ne l’ébruiterez pas. Concevez, en effet, que ceci doivent rester confidentiel, car si on commence à douter de la virginité de la Sainte Vierge, pourquoi ne pas douter aussi de ma résurrection ou de la multiplication des petits pains… Wink

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Lun 2 Mar - 21:34

Je m'aperçois que j'ai oublié de répondre à MG... patience...

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Ven 6 Mar - 21:02

Cher MG,
Vous dites : "Vous n'aimez pas trop les juifs, vous détestez les chrétiens, vous ridiculisez une grande et belle religion et son grand inspirateur Saint Paul, où voulez-vous en venir ? N'y a-t-il rien de sacré pour vous ?"

Sachez que je n'ai d'à priori ni sur les juifs, ni sur les chrétiens ou les adeptes de toute autre religion, s'ils sont tolérants et altruistes. Je ne dirai rien sur Saint Paul, sinon que son côté doloriste est malsain, totalement étranger à ma joie de vivre et à mon amour pour vos semblables.
Quant à ridiculiser votre religion, je n'en ai aucune intention. Si je le voulais, il me suffirait de rappeler toutes les calamités, les mesquineries, les erreurs et les crimes qu'elle a pu commettre, mais je risquerais de monopoliser ce charmant forum de papis et de mamies qui m'enchantent.
Ma seule ambition à moi, Jésus, c'est d'aider ceux qui sont dans le doute, c'est de parler à leur coeur ou à leur raison, c'est de bavarder amicalement et joyeusement avec ceux qui le souhaitent, comme avec des amis.
Sans doute serai-je amené à écorner quelques dogmes ridicules, mais c'est à quoi s'expose toute religion qui dit des énormités par ignorance ou par paresse. Tout comme je m'expose ici à votre critique si je dis une bêtise. Aucune religion n'est sacrée en elle-même, elle peut donc être jugée, condamnée dans ce qu'elle a de mauvais et louer dans ce qu'elle a de bon. C'est précisément ce que j'ai fait lors de ma vie terrestre en dénonçant les manquements de la religions hébraïque, ce qui m'a valu les ennuis dont j'ai déjà parlé.

Interrogez-vous enfin, cher MG, sur ce que signifie le terme "sacré". Ce n'est pas le caractère "intouchable" conféré à un livre, uen personne ou un dogme par la décision de quiconque. Ce qui est sacré, c'est ce pour quoi on accepte de sacrifier sa vie. .

La seule chose qui soit sacrée pour moi : c'est l'humain, et plus précisément la femme et l'enfant !

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Marie le Dim 15 Mar - 13:21

Alors Jésus, ça fait 8 jours qu'on ne vous entend plus ! Auriez-vous du vague l'âme ou seriez-vous devenu indifférent au genre humain ?

Marie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

du vague à l’âme…

Message  Jésus le Dim 15 Mar - 14:20

Que l’expression est jolie : « du vague à l’âme… »

Oui, ma petite Marie, j’ai du vague à l’âme et bien plus encore : de la tristesse, du désespoir, de la colère… sans doute avez-vous entendu parler de cet odieux évêque qui s’est permis d’excommunier une gamine de 9 violée par son père, au prétexte qu’elle aurait été enceinte !

J’essaie effectivement d’être aussi indifférent que possible au genre humain, qui ne mérite guère d’estime. Mais quand je vois un tel exemple de bêtise, d’inhumanité, de dogmatisme borné, j’ai plus que honte, j’ai bien envie de revenir sur terre pour leur botter le cul !

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Jésus le Lun 16 Mar - 13:11

Désolé pour mon accès d’indignation… à présent que je suis un peu calmé, et que vous m’en donnez l’occasion, je vais vous parler un peu d’âme…

C’est un sujet prodigieusement intéressant car il est à la base de toutes les religions qui utilisent abondamment ce concept sous des formes et des noms divers. Il véhicule l’intuition que quelque chose d’abstrait conditionne l’individu, ses pensées, sentiments, la conscience de soi.
Cette entité semble très réelle dans ses effets, puisqu’on bouge, pense, ressent ou croit. Elle est de plus très pratique pour expliquer la cause qui nous « anime ». En conséquence, puisqu’il y a des effets, il est normal qu’il y ait une cause qui s’appelle « âme » cqfd. Cette notion satisfait pleinement le commun des mortels car elle lui permet de plaquer sur son ignorance une explication.
Mais… d’où vient cette âme, comment est-elle située en nous, quelle est sa nature, son mode opératoire, que devient-elle à notre décès ? Ce sont là des questions de bon sens si l’on parle d’une chose si importante.

En effet soyons un peu curieux…
L’âme est-elle matérielle ou immatérielle ?

Tout laisse à penser que, si elle existe, elle et matérielle car, cherchez-bien : rien ne peut nous laisser imaginer qu’elle soit immatérielle. Mieux, les neuro-sciences démontrent que tout ce qui caractérise intimement un individu : ses émotions, sa capacité sensorielle ou d’empathie, sa faculté de mémoriser, ses intuitions et jusqu’à ses croyances est intégralement régi par le cerveau. Et si l’humain a une âme qui serait son principe vital, tout démontre clairement qu’elle a son siège dans le cerveau et plus précisément dans le cortex préfrontal, ce qui constitue un privilège de notre espèce. Pour le reste je ne vous apprendrai pas comment fonctionne le cerveau, ce qui nous éloignerait de notre sujet… retenez simplement que : sans cerveau, plus d’âmes !

Or si l’âme est matérielle elle est périssable et ne peut nous survivre en aucune manière (à moins de savoir conserver un cerveau tout seul en état de marche).
Si elle est périssable, on ne peut survivre, la vie future est donc une vaine espérance, qu’elle soit au paradis ou en enfer (je ne parle pas de purgatoire car il n’a plus la cote).
Mais s’il n’y a ni enfer, ni paradis, il ne peut y avoir de sanction ou de récompense, dans ces conditions que deviennent le bien et le mal ?
S’il n’y a pas d’enfer, a-t-on besoin du diable ?
S’il n’y a pas de paradis, que penser de Dieu, des promesses de vie éternelle des religieux, de la réincarnation ?

Vous voyez Marie, quand on parle d’âme, il ne faut pas être trop curieux, car quand on se met à gratter un peu, ça démange de plus en plus et il faut continuer à gratter au risque d’être sacrément déçu.

Jésus
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La curiosité est un vilain défaut

Message  Martine le Lun 16 Mar - 17:05

Cher Jésus,
Quelqu'un vous avait fait remarquer que vous avez une certaine tendance à "cracher dans la soupe". Mon je considére plutôt que vous êtes en train de couper la branche sur laquelle vous êtes assis (à la droite de Dieu, comme chacun sait) . Maintenant que vous avez démontré qu'il n'y a pas d'âme immatérielle, pas de paradis et encore moins d'enfer, vous êtes bien avancé ! Il ne vous reste plus qu'à nosu dire que vous n'existez pas et le suicide sera parfait...

Martine

Messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 71
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum