Moi, Jésus qui vous aime

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vous vous faites rare

Message  Emmanuel le Lun 16 Aoû - 11:31

Bonjour Jésus
Il ne vous a pas échappé qu'hier c'était la fête de la vierge. Vous auriez pu nous dire quelques mots sur votre sainte mère.
Vous vous faites rare, vous nous laissez digérer Epicure ? Seriez-vous affecté par le scandale des prêtres pédophiles ?

Emmanuel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pauvres prêtres

Message  JESUS CHRIST le Ven 20 Aoû - 17:03

Non, car je n'ai rien à voir avec ces pauvres gens...

Je ne commenterai pas le « scandale des prêtres pédophiles » car ceux-ci, méritent, sinon notre compassion, au moins notre indulgence. Tous ne sont pas des monstres, mais comme tous les autres hommes ils ont des désirs, des pulsions et des faiblesses. Leur foi, comme toutes les belles illusions peut les aider mais elle est un bien piètre rempart à certains débordements que seule aurait pu annihiler une camisole chimique. On peut toujours prétendre que les prêtres ont choisi le sacerdoce et qu’ils ont passé un contrat moral avec notre sainte mère l’église, qu’ils se sont engagés à servir. Hélas, ce contrat s’est révélé parfois au dessus de leurs forces. Pour beaucoup d’entre eux il était intenable et si scandale il y a, c’est aujourd’hui de ne l’avoir pas prévu. L’église, cette grande machine qui commence à se gripper, a montré ici l’autisme de son organisation complexe et inadapté.
Chacun peut désormais s’apercevoir, qu’avec sa lourde administration et son décorum désuet, elle est au antipode de mon exigence évangélique : « aimez-vous les uns les autres ». Celui-ci implique le respect, le partage, la tolérance, et, chose importante : il n’interdit pas d’appliquer à soi-même cette exigence. Comment pourrait-on aimer les autres en ne s’aimant pas ?

Or, depuis qu’elle s’est alliée avec le pouvoir sous Constantin, l’église n’est plus sur cette longueur d’onde et même qu’elle y a perdu son âme. Pour maintenir sa puissance temporelle elle a dû forger des dogmes et des règles qui se retournent aujourd’hui contre elle car elle n’a plus les moyens de dominer les consciences qui se sont émancipées sous l’effet de l’instruction, des lois civiques et de la liberté d’expression. Seuls la superstition et l’absence d’esprit critique de ses ouailles lui permettent encore quelque crédibilité. Cependant, celle –ci devient de plus en plus contestable à mesure que ses erreurs et ses contradictions apparaissent davantage visibles. Il fut, en effet un temps où l’on pouvait maintenir une erreur pendant des siècles, de Copernic au préservatif, en passant par Giordano Bruno et l’inquisition, la liste serait longue. Aujourd’hui, à l’ère d’internet, on ne peut pas cacher trois mille prêtres pédophiles ayant fait cent mille victimes. D’autant que cela fait bien l’affaire des journalistes fouille-merdes et des humoristes sans scrupule qui relaient et amplifient l’information.

Je n’ajouterai cependant pas ma réprobation à celle des bonnes âmes bien pensantes. Je rappellerai que le célibat de ces pauvres prêtres n’a été institué qu’au XII ème siècle par le concile de Latran, non pour des raisons théologiques, mais essentiellement pour des nécessités économiques. Il est, en effet, moins coûteux de subvenir aux besoins d’un individu seul qu’à ceux d’une famille nombreuse. Le célibat élimine aussi les problèmes de successions et rend les prêtres plus mobiles et plus disponibles pour accomplir leur mission, sans qu’il faille leur payer des heures supplémentaires ou des indemnités diverses. Les protestants ont réformé ce système et ses abus, de même que les orthodoxes dont les prêtres ne sont pas plus mauvais. Mais l’église catholique est à la peine. Comment évoluer avec une hiérarchie si pyramidale, des assemblées de vieillards misogynes qui s’occupent de théologie sans voir que le monde est traversé par des bouleversements sans précédent ? Est-il sérieux d’élire un pape de quatre-vingt ans, viscéralement conservateur ? Ce pauvre homme, avec ses déguisements pompeux semble pitoyablement dépassé par les évènements autant que par l’archaïsme de l’institution qui l’a porté à sa tête, faute de mieux.

Qui, dans ces conditions s’étonnera que, permettre le mariage des prêtres, féminiser le clergé ou moderniser l’organisation, ne devienne une nécessité vitale ? Mais ceci impliquerait auparavant de changer quelques dogmes… par exemple de déculpabiliser la sexualité et de reconnaître l’égalité de droit des femmes et des hommes. Hélas, pour son malheur, l’église, lorsqu’elle se trompe ne reconnait ses erreurs et ses mensonges que lorsqu’ils deviennent insupportables. Jadis, avoir un train de retard était tolérable. Aujourd’hui avec l’accélération impitoyable du progrès technique, certains trains ne repassent plus.

Je vous en dirai plus la prochaine fois...


JESUS CHRIST

Messages : 4
Date d'inscription : 13/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite sur ces pauvres prêtres

Message  JESUS CHRIST le Jeu 2 Sep - 10:56

Pour en revenir aux prêtres pédophiles, ceux-ci sont, certes, condamnables d’avoir causé de la souffrance à des enfants confiés à leurs soins. Ils ne doivent être sanctionnés par la loi et surtout, lorsque leurs délits sont connus, être empêchés de continuer à nuire. On me dira qu'il y a aussi des pédophiles chez les laïcs et même chez les hommes mariés. C'est exact, cependant il y a tout lieu de penser que des prêtres qui pourraient vivre une sexualité normale, sans risquer la réprobation, seraient moins enclins à la frustration et au risque de déviance. Quand je parle de sexualité normale j’entends toutes celles exercées entre adultes consentants pour leur mutuel bien-être. Je n'exclus aucunement l'homosexualité qui, si elle était tolérée et même encouragée par l'église, pourrait lui résoudre son gros problème économique, vu que comme chacun sait, les homos ne créent guère de familles nombreuses. Hélas, l’église catholique risque d’être morte avant d’avoir franchi le pas. Quand on sait que la simple masturbation, cette réconfortante et agréable réponse aux besoins du corps, et encore culpabiliser comme un grave péché, on mesure la distance énorme que les religieux auront à franchir pour faire face aux réalités physiologiques qui nous gouvernent. On peut toujours rêver : des femmes prêtres ne serait-elle pas plus à même de s'occuper des enfants ? Quand de jeunes et fringant curés embrasseront-ils la prêtrise pour le plus grand bonheur des paroissiennes ? N’avais-je pas moi-même le charme de la jeunesse et une belle figure lorsque je fus arrêté par les romains ? Quand donc, des prêtres, qu’ils soient hommes ou femmes, mariés ou non, pourront-ils exercer leur mission dans la paix et l’harmonie ? En un mot, quand pourra-t-on enfin s’aimer vraiment les uns les autres sans craindre le diable ? Enfin, rêve ultime, quand aura-t-on une papesse, femme digne, charmante comme une mère idéale qu’on aurait aimé avoir et dont on sait que, si elle n’est pas parfaite, elle est au moins aimante et tolérante ?

Cependant, pour arriver à ce niveau de suprême excellence humaniste, il faudrait faire disparaître ce fond de méchanceté qui empoisonne la plupart des églises qui enseignent comme idéal de pureté cette « immaculée contraception » si contraire à la raison. Or, cet idéal de pureté virginale est une supercherie scandaleuse chaque jour réfutée par la nature et dont les pauvres prêtres ne sont que les malheureuses victimes consentantes. Il trahit l'obsessionnelle condamnation par l'église de la sexualité car celle-ci représente l'implacable danger : celui du suprême et orgasmique plaisir avec son beau cortège de joie, de sentiments, de promesses, de beautés et de transgression qui, depuis toujours ont façonné notre humanité.

JESUS CHRIST

Messages : 4
Date d'inscription : 13/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Superman

Message  Kevin le Ven 22 Oct - 11:27

Boujour Jesu,
Je m'apelle Kevin, j'ai 12 ans, je voudrai savoir si tu es plus fort que superman ? Mon papi dit que oui.
Salut
Kevin alien cat pig affraid

Kevin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

non je ne suis pas plus fort que Superman

Message  JESUS CHRIST le Ven 11 Fév - 18:04

Bonjour Kevin,
non je ne suis pas plus fort que Superman, nous sommes très différents ! Lui il vole, moi pas. Il est très fort, moi pas, etc. J'ai un gros avantage sur lui : il n'existe que dans les films, moi j'ai existé pour de vrai.
Essaie d'envoyer un mail à Superman, ça m'étonnerait qu'il te réponde.
Nous avons quand même des points communs : nous sommes tous les deux des gentils, lui essaie de sauver l'humanité avec sa force magique, moi avec l'amour ce qui est beaucoup plus difficile.
Je suis très content qu'un garçon de 12 ans m'ait envoyé un petit mot, j'adore les enfants, ils sont ce que les humains ont de plus intéressant. Ce qui est dommage, c'est qu'ils grandissent et deviennent des adultes. En attendant profites-en bien, ne soit pas trop sage, essaie de travailler un peu à l'école et d'être aussi gentil que possible avec ton papi ou ta mamie qui ont dû te faire connaître ce forum. Tu peux me poser d'autres questions, j'y répondrai toujours avec plaisir !
Bises
JESUS I love you

JESUS CHRIST

Messages : 4
Date d'inscription : 13/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi, Jésus qui vous aime

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum