avoir été grand mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avoir été grand mère

Message  el cid le Jeu 26 Fév - 23:29

Bonjour,
j'aimerais entrer en relation par ce forum avec des grands parents ayant vécu le même drame que moi : ma petite - fille qui allait avoir 6 ans, est morte le 16 décembre 2008 d'une maladie génétique qui engageait son pronostic vital depuis sa naissance. Elle est morte en quatre jours, mais nous savions depuis des années que cela risquait d'arriver n'importe quand. Elle était atteinte de toutes sortes de troubles physiques mais faisait montre d'un esprit aiguisé, et d'un caractère particulièrement agréable, grâce à l'éducation que lui prodiguait ma fille : elle était en train d'apprendre à lire et écrire, avec une institutrice à domicile envoyé par le SESAP dont elle dépendait.
Parallèlement, mon autre fille attend une petite fille pour la mi avril.
cela m'embrouille énormément l'esprit.Et le coeur.
je n'ai pas d'autres petits enfants, bien que j'ai aussi deux fils largement adultes ( mes quatre enfants ont entre 30 et 40 ans)
merci de votre aide
el cid

el cid
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  Jacques le Sam 28 Fév - 20:40

Ne voyant pas arriver de réponse de la part d'une personne ayant vécu précisément le drame que vous nous décrivez, je me permets de vous livrer quelques réflexions, afin que vous sachiez combien votre témoignage nous touche.
J'ai personnellement connu la perte d'êtres chers, mais lorsque ce sont des adultes, on se dit que c'est dans l'ordre des choses, je vous renvoie à ce qui a été écrit dans le sujet "Vivre jusqu'au bout dans la dignité". Par contre lorsqu'il s'agit d'enfants, nous sommes complètement désarmés et le recours au bon sens, à la raison ou à la philosophie semble bien faible pour apporter une réponse quelconque face au manque et à la douleur.
Le problème c'est qu'il n'y a pas vraiment de réponse qui puisse nous convenir. Pourtant Sénèque nous a prévenu :
"Tout est mortel, et ce qui est mortel est régi par des lois incertaines. Tout ce qui peut arriver un jour peut arriver aujourd’hui même".
Cette sentence devrait être inscrite au frontispices de nos bâtiments publics, sur nos livrets de famille, et surtout dans notre mémoire.

En ce qui concerne votre seconde fille, ne vous faites pas de soucis, elle aura un beau bébé, c'est toujours le plus probable, la nature fait bien les choses ! Ce nouvel enfant accaparera bientôt toute votre attention et permettra votre tendresse de se donner libre cours.
Il est très normal que ce drame vous embrouille l'esprit et comme vous le dites si joliment le coeur, la douleur est un passage obligé pour faire son deuil.
Question : votre fille a-t-elle d'autres enfants ?
Bien amicalement

Jacques

Messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  aude le Dim 1 Mar - 13:39

j'ai eu des soucis pour répondre, j'ai dû faire des fausses manoeuvres et j'ai fini par créer un nouveau compte, donc aude = el cid!
je voulais vous remercier, Jacques, votre mouvement de sympathie pour me répondre me touche beaucoup.
je sais que mon cas est rare (quoique dans le service où était soignée ma petite fille, c'est plus d'un enfant malade sur deux qui meurt). donc peu de grands parents , heureusement, sont confrontés eux aussi à la mort de leur petit.
c'est vrai : à la naissance d'un enfant, personne ne pense qu'il peut mourir. cela n'effleure pas l'esprit de nos jours et dans notre pays. pourtant comme vous le dites: cela peut arriver aujourd'hui.
c'était une maladie génétique orpheline et plusqu'orpheline. statistiquement il y a effectivement très peu de risques que cela se reproduise.
par contre que la nature fasse bien les choses je n'y crois plus, car ma petite fille a cumulé les cas rarissimes qui n'auraient jamais dû se produire. et il me vient régulièrement à l'esprit la peur pour la deuxième petite fille à naitre. avec impossibilité de faire des tests génétiques car personne au monde n'a su quels gènes étaient déficients chez cette enfant: on a cru un moment qu'ils étaient récessifs mais identiques chez la mère et le père, puis cette hypothèse n'a été ni confirmée ni infirmée. les recherches n'ont trouvé aucune maladie héréditaire dans les familles et belles familles.

pour répondre, Jacques, à votre question, c'était le premier enfant de ma fille cadette, qui est actuellement célibataire, le père de son enfant ayant fui ses responsabilités, face à la gravité de la maladie de la petite fille; et l'enfant à venir est le premier de ma fille ainée. Mes fils, de leur côté, ne semblent pas encore prêts à avoir des enfants.

merci de cette conversation,
amicalement

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  Jacques le Dim 1 Mar - 21:00

Il est évident que la génétique n'est pas une science exacte, il est normal qu'on n'aie pas pu vous renseigner sur les causes des problèmes rares et cumulés de votre petite fille.
Quand je dis que la nature fait bien les choses, c'est que, à quelques rares exceptions près les statistiques montrent que les enfants qui naissent sont biens portants.

Bien-sûr quand on a traversé une épreuve comme la vôtre, on est traumatisé, on voit toujours le pire.
Quand ma femme était enceinte, elle s'était achetée des dictionnaires médicaux dans lesquels toutes les maladies sont décrites avec des photos... ma mère (ancienne sage-femme) lui a demandé d'oublier ces livres et de laisser faire la nature. Nos avons eu de beaux bébés (qui ont dépassé la trentaine...).
Il ne faut pas être obnubilée par le pire car il est très improbable, et de plus la peur n'a jamais évité le danger.

Lorsqu'on est frappé par un "accident de la vie" et surtout par la perte d'un être cher, notre sentiment de malheur, de détresse absolue vient du fait que nous subissons une "amputations affective" à vif qui nous donne un sentiment d'absurde, d'injuste, de scandaleux. Le fait d'être soi-même vivant alors que l'être cher n'est plus provoque une culpabilité plus ou moins inconsciente qui fait qu'on a besoin de souffrir pour se punir d'être toujours là.

Heureusement le temps apaise toujours les douleurs et la vie reprend ses droits, soit parce qu'on oublie, soit parce qu'on accepte la disparition. L'oubli ne me semble pas la bonne solution, il est négatif, douloureux et aléatoire. L'acceptation me semble préférable, c'est une attitude plus digne et surtout positive. Imaginez, par exemple que vous mettiez chez vous une jolie photo de votre petite fille, en acceptant de penser à elle, non pas d'une manière triste, mais avec seulement de l'amour...

Sachez qu'une personne ne meurt vraiment que quand les autres ne pensent plus à elle. Tant que vous penserez de manière positive, gaie, apaisée à votre petite fille elle sera présente à votre mémoire.

Sans doute pensez-vous que c'est difficile... je puis vous assurer, pour l'avoir expérimenté que c'est possible. En plus il faut aller vers les autres, ce qui permet de s'oublier un peu soi-même en attendant des jours meilleurs et plus heureux. Je pense d'ailleurs que vos enfants ont besoin de vous.

Jacques

Messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  aude le Dim 1 Mar - 23:46

ce que vous dites, Jacques, est tout à fait vrai: j'ai moi me^me eu 4 enfants, tous en bonne santé, vifs beaux et intelligents.
le problème peut cependant revenir, d'après les généticiens. cette maladie de toutes façons n'existe pas dans les livres, c'est de l'hopital que je tiens mes infos. aucune de nos familles n'a vu un enfant mourir en quelques jours d'une maladie inconnue avec un gros ventre et avant l'âge de 6 mois. et pourtant ma petite fille a été malade.

pour la photo, oui, c'est vrai, elle est au mur à l'endroit le plus visible, mais en plus de l'amour, il y a bien du chagrin (me^me s'il ny a pas de regrets ni de culpabilité car nous avons tous , y compris les soignants, fait le maximum jour et nuit, et donné de l'amour sans mesure, puisque nous avons su très vite qu'elle pouvait mourir à tout instant).un vide si énorme.

s'occuper des autres, oui je me suis donnée à une cause particulière et méconnue : la lutte contre l'inceste qui touche au moins 20% des fillettes et 7% des garçons avant leurs 18 ans, dans 45% des cas avant les 9 ans de l'enfant: avec des conséquences très lourdes jusqu'à l'âge adulte inclus. j'ai beaucoup agi. Il y a eu un sondage IPSOS en janvier qui montre qu'au moins 2 millions de français sont concernés, au bas mot. mais voilà, ma santé ne me permet plus en ce moment de lutter. le deuil a eu raison de mes énergies pour l'instant, le médecin me met au repos, un de mes genoux s'est cassé tout seul il y a peu, signe d'affaiblissement manifeste.
bref, je garde précieusement vos conseils très justifiés pour un peu plus tard...merci quand même!

oui encore une fois, mes enfants ont certainement besoin de moi, bien qu'ils aient tous entre 30 et 40 ans: en tous cas ils l'ont manifesté visiblement dans la période qui a suivi le décès, ils cherchaient en moi ré assurance et forces. Ma fille vient pleurer auprès de moi plusieurs fois par jour, et il me semble que c'est mieux que si elle était toute seule. et je m'inquiète de voir que je faiblis maintenant. Mais comment faire? c'est pour cela que j'espérais trouver à communiquer avec d'autres grands parents qui auraient pu me montrer le chemin, avoir la gentillesse et le coeur de partager leur sagesse durement acquise.

amitié, Jacques, et merci
aude

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  aude le Lun 16 Mar - 11:31

je vois que mon cas est rarissime, car seul Jacques a répondu.
Tant mieux pour vous autres grands parents en activités....

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  Martine le Lun 16 Mar - 17:19

Sans doute votre cas est heureusement peu fréquent. Si Jacques y a répondu c'est sans doute parce qu'il est sensible au malheur des autres, mais aussi parce qu'il est philosophe (regardez ce qu'il a écrit ailleurs). Je ne suis pas dans votre cas, et je ne connais personne autour de moi qui le soit, au moins pour un enfant en bas âge. Je pense que si personne d'autre ne vous a répondu, c'est parce que les gens sont peut-être superstitieux : ils n'aiment pas parler de la mort. Alors pensez-donc parler de la mort d'un petit-enfant, c'est au delà de leur pouvoir.

Il y pourtant des gens généreux à l'EGPE, qui compatiraient avec vous, mais qui ne savent pas l'exprimer car cette question est tabou. Le simple fait que vous ayez le courage d'en parler est une excellente chose et le plus sûr moyen d'accomplir votre deuil. Après la révolte contre l'absurde des premiers instants, c'est un rituel obligatoire.

Par ailleurs, je sens que les explications de Jacques sont raisonnables et lucides, mais peut-on vraiment l'être dans la douleur ?

Martine

Messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 71
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  aude le Mar 17 Mar - 21:36

merci chaleureusement Martine de votre réponse. (incidemment nous avons le même âge)

vous pensez que c'est vraiment par superstition que les gens ne répondent pas? contagieuse, la mort? honteuse? tabou? cette hypothèse me laisse un sentiment bizarre. il est vrai que le malheur arrive chez les autres. !
j'avais pensé qu'ici sur ce forum réservé à des grands parents tout le monde aurait pu faire une rapide comparaison avec sa propre situation et évaluer ainsi sa chance, et ma misère....j'espérais trouver quelqu'un de plus avancé sur le chemin de la vie pour m'aider, face à ma fille, la soutenir. elle est en première ligne il faut le rappeler.
autre hypothèse : difficulté à manier les forums sur internet?

dans le service où était hospitalisée ma petite-fille, la moitié des enfants mouraient. il y a donc d'autres grands mères qui vivent dans le meme monde que moi, un monde irréel pour les autres, parallèle à celui des autres, tellement il est éloigné des détails de la vie quotidienne que les gens prennent eux pour des choses importantes.

j'avais déjà l'impression de vivre sur une autre planète depuis 6 ans, mais là, c'est encore pire. Alors vous pensez que je fais peur?
dans ce cas, merci encore plus de votre courage.
amitiés
aude

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ETRE GRAND-MERE

Message  Jacques le Mer 1 Avr - 15:48

Chère Aude, vous avez intitulé votre sujet : "avoir été grand-mère", je pense que c'est une formulation incorrecte.
Que votre petite fille soit morte ne vous retire aucunement votre qualité de grand-mère, bien au contraire, la tendresse que vous lui avez porté reste vivante, même si elle n'est plus. Le simple fait que son souvenir soit si preignant montre que vous serez toujours sa grand-mère et que son souvenir sera toujours vivace.
Quant à savoir pourquoi il n'y a pas plus de réponse... sans doute parce peu de gens ont fait cette douloureuse expérience (71 personnes ont cependant pris connaissance de votre sujet) , et que beaucoup d'adhérents à l'EGPE ne manient pas bien le clavier... ou sont désarmés pour vous apporter un réconfort.
Cependant, le simple fait de vous exprimier est très bénéfique pour vous, mais aussi pour ceux qui vous lisent et qui mesurent que leurs petites misères doivent être relativisées.
Amicalement à vous

Jacques

Messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  aude le Ven 3 Avr - 11:02

merci Jacques de votre message.
vous avez bien perçu ma déception effectivement devant le peu de réponses que mon message initial a reçues. devant le malheur des autres, les coeurs se ferment, tremblant, pourvu qu'il ne m'arrive pas la me^me chose! je dois dire que je m'attendais au moins à quelques messages disant: je vous ai lue, je compatis! ce n'était pas bien compliqué, si "on" ressentait quelquechose devant mes messages.
je me sens toujours aussi seule alors que j'espérais de l'aide, de la part de quelqu'un qui aurait déjà parcouru ce chemin que je ne souhaite à personne. j'espèrais qu'on m'éclaire un peu ce chemin. No

en tout cas, merci à vous Jacques, je note avec émotion que ce n'est pas une grand mère qui m'aura fait les seules réponses, mais un homme, très probablement grand père . cela remonte mon niveau d'estime des hommes, descendu bien bas depuis 2002 devant certaines réactions aux différents drames que j'ai subis depuis cette date. et je me dis que les femmes ne sont pas forcément ces grandes communicatrices distribuant chaleur humaine, douceur tendresse et huile dans les rouages qu'elles veulent bien se présenter.

aude

Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2009
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

avoir été grand_mère

Message  mamiva le Ven 3 Avr - 22:36

je vous ai lu chère aude et je compatis.nous sommes tellement démunis face au décés d'un enfant que je pense que la plupart des gens n'osent pas en parler.je suis de tout coeur avec vous et pense à vous.je suis d'accord avec jacques vous êtes toujours la grand-mère de cette petite.à bientôt.

mamiva

Messages : 3
Date d'inscription : 02/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

avoir ete grand mère

Message  mauricette le Lun 12 Mar - 2:52

bonjour
je viens de lire vos message comme je suis depuis peu sur le site je suppose que votre message n'est pas récent,je suis desolèe pour vous que a part ce monsieur vous ayez aussi peu de réponse,cela ne m'etonne pas les gens sont indiffèrent au malheur des autres,je croyait que ce site composé de papy et mamy etait different,je verrais bien a l'usage s'il vaut la peine,comme je vous comprend en 2001 j'ai perdu ma fille ainèe de 38 ans d'un cancer,j'ai aussi une petite fille qui a 28 ans aujourd'hui et est handicapèe mentale a cause d'une erreur médicale,sa mère mon autre fille l'ayant abandonnèe je m'en occupe toujours,j'ai surmonté et je suis bien dans ma vie si vous voulez m'en parler repondez moi car j'ai fait une demande sur le site et personne ne repond,bien a vous mauricette

mauricette

Messages : 1
Date d'inscription : 07/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avoir été grand mère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum